Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

L’armée limoge le commandant d’un bataillon mixte qui aurait eu une relation avec une subordonnée

La police militaire enquête sur le lieutenant colonel Elad Cohen, qui aurait eu une relation consentie, mais interdite par l’armée, avec une subordonnée

Judah Ari Gross est le correspondant du Times of Israël pour les sujets religieux et les affaires de la Diaspora.

Elad Cohen, ancien commandant du bataillon Caracal. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Elad Cohen, ancien commandant du bataillon Caracal. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Le commandant du bataillon mixte Caracal a été limogé mercredi après des allégations selon lesquelles il aurait eu une relation consentie, mais illicite, avec l’une de ses subordonnées.

Mardi, le général de division Eyal Zamir, qui dirige le Commandement du Sud de l’armée israélienne, a suspendu le lieutenant colonel Elad Cohen. Le lendemain, le général a limogé le commandant de Caracal, a indiqué l’armée.

Cohen fait l’objet d’une enquête de la police militaire. Il est soupçonné d’avoir eu une relation sexuelle avec au moins l’une de ses subordonnées, ce qui est interdit par l’armée israélienne.

Il devait quitter son poste dans les prochaines semaines, indépendamment de cette enquête. Des sources militaires ont indiqué que cela n’a pas été un facteur de sa suspension.

Le lieutenant colonel devrait être remplacé dans les prochains jours.

The Caracal battalion, which is made up of male and female combat soldiers fighting side by side, during a training session in November 2007. (photo credit: Yoni Markovitzki/IDF Spokesperson/Flash90)
Le bataillon Caracal, unité combattante mixte, pendant un entraînement en novembre 2007. (Crédit : Yoni Markovitzki/unité des porte-paroles de l’armée israélienne/Flash90)

Cohen commandait le bataillon depuis 2015. L’unité, formée en 2004, garde la frontière de la péninsule égyptienne du Sinaï depuis 2007.

En 2015, un deuxième bataillon mixte, les Lions du Jourdain, a pris position dans la vallée du Jourdain. Un troisième bataillon mixte, appelé Cheetah ou Bardelas, a été créé en 2015 et est déployé à la frontière du désert d’Arava, dans le sud d’Israël.

Un quatrième bataillon mixte, les Lions de la Vallée, a été formé cette année, et n’a pas encore terminé son déploiement.

Les unités mixtes comptent environ 65 % de femmes et 35 % d’hommes.

Stuart Winer a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.