Fusillade Las Vegas : le FBI réfute un lien entre le suspect et un groupe terroriste
Rechercher

Fusillade Las Vegas : le FBI réfute un lien entre le suspect et un groupe terroriste

Au moins 50 morts et plus de 400 blessés ; Stephen Paddock, 64 ans, a ouvert le feu sur les participants à un concert depuis une fenêtre d'un hôtel ; Israël est toujours sans nouvelle de 12 de ses ressortissants

Réactions après une fusillade pendant le festival de musique country Route 91 Harvest, à Las Vegas, le 1er octobre 2017. (Crédit : David Becker/Getty Images/AFP)
Réactions après une fusillade pendant le festival de musique country Route 91 Harvest, à Las Vegas, le 1er octobre 2017. (Crédit : David Becker/Getty Images/AFP)

Au moins 50 personnes ont été tuées et plus de 400 blessées lors d’une fusillade qui a éclaté dimanche soir à Las Vegas, dans l’ouest des Etats-Unis, lors d’un festival de musique country, a déclaré le sherif de la ville Joe Lombardo.

L’auteur des coups de feu, qui a été abattu par la police, était un résident de la ville, Stephen Paddock. Sa compagne est actuellement recherchée, a-t-il précisé lors d’une rapide conférence de presse.

Lombardo a ajouté que la police pensait que Paddock s’était suicidé dans sa chambre d’hôtel.

« Nous pensons que l’individu s’est tué avant notre entrée » dans la pièce, a-t-il dit.

Des policiers pointent leurs armes sur une voiture qui roule sur Tropicana avenue, bouclée, près de Las Vegas Boulevard, après que des coups de feu ont étés entendus durant un festival de musique country, le 2 octobre 2017, à Las Vegas, dans le Nevada. (Crédit : Ethan Miller/Getty Images/AFP)
Des policiers pointent leurs armes sur une voiture qui roule sur Tropicana avenue, bouclée, près de Las Vegas Boulevard, après que des coups de feu ont étés entendus durant un festival de musique country, le 2 octobre 2017, à Las Vegas, dans le Nevada. (Crédit : Ethan Miller/Getty Images/AFP)

Les circonstances de cette fusillade restent floues et les mobiles du tireur sont inconnus.

Le groupe Etat islamique a affirmé, via son organe de propagande, qu’il s’était converti à l’islam il y a plusieurs mois.

Selon les premiers témoignages et de premières indications, des coups de feu ont été tirés contre plusieurs personnes, dont un officier de police lors d’un concert du festival.

L’hôpital de Las Vegas a accueilli « plusieurs » personnes avec des blessures par balles, a déclaré au journal Las Vegas Sun la porte-parole de l’University Medical Center, Danita Cohen.

Des images provenant du Mandalay Bay montraient une foule participant à un concert interrompu par des bruits ressemblant à des rafales d’arme automatique.

Une foule de personnes au festival Route 1 Harvest après avoir entendu des coups de feu, à Las Vegas, dans le Nevada, le 1 octobre 2017. (Crédit : David Becker/Getty Images/AFP)
Une foule de personnes au festival Route 1 Harvest après avoir entendu des coups de feu, à Las Vegas, dans le Nevada, le 1 octobre 2017. (Crédit : David Becker/Getty Images/AFP)

Sur des photos prises au moment du concert, on pouvait voir des personnes blessées, allongées sur le sol devant la scène où se produisait un chanteur, parfois réconfortées par un proche.

La fusillade a provoqué un vaste mouvement de foule et des scènes d’affolement dans la ville du Nevada, connue pour ses casinos et ses hôtels de luxe.

Le président américain Donald Trump a présenté ses condoléances sur Twitter.

Emmanuel Nahshon, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, a présenté ses condoléances aux victimes de la fusillade de Las Vegas, qu’il a qualifiée de « terrible massacre » sur Twitter.

D’autres politiciens israéliens ont exprimé leurs condoléances et leur solidarité sur Twitter, dont Naftali Bennett, Yair Lapid, et Tzipi Livni.

Le ministère doit encore contacter 12 Israéliens présents à Las Vegas après la fusillade. Le consul général d’Israël est arrivé lundi à Las Vegas pour commencer chercher ces Israéliens, a indiqué Tzipi Hotovely, vice-ministre des Affaires étrangères.

« Israël est horrifié par le meurtre de masse qui a eu lieu à Las Vegas », a dit Hotovely dans un communiqué, exprimant son espoir que les Israéliens concernés soient bientôt localisés.

Le secrétaire aux Affaires étrangères britanniques Boris Johnson a dit être « horrifié par l’attentat atroce et systématique de Las Vegas. »

La Tour Eiffel sera éteinte lundi soir, en hommage aux victimes des attaques de Las Vegas et Marseille dimanche, qui ont fait respectivement au moins 50 et deux morts, a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo sur Twitter.

« Ce soir, nous éteindrons la Tour Eiffel dès minuit, en hommage aux victimes des attaques survenues à Marseille et Las Vegas. Nous sommes unis », a tweeté l’édile.

Un homme de 64 ans, Stephen Craig Paddock, a tué au moins 50 spectateurs d’un concert en plein air dimanche soir à Las Vegas. La police n’a pas avancé de mobile, mais l’organisation Etat islamique a revendiqué la tuerie.

A Marseille, deux jeunes femmes ont été tuées dimanche sur le parvis de la gare Saint-Charles dans une attaque au couteau perpétrée, aux cris de « Allah Akbar », par un homme détenteur d’un passeport tunisien.

Raphael Ahren a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...