Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

LCP déprogramme une interview avec le franco-béninois antisémite Kemi Seba

Dans l'entretien, diffusé sur Internet, Yves Thréard n’informe pas son public au sujet du parcours sulfureux de son invité et se montre plutôt complaisant

L'activiste politique franco-béninois Kemi Seba, dans une interview pour la chaine LCP. (Crédit : Capture d’écran LCP)
L'activiste politique franco-béninois Kemi Seba, dans une interview pour la chaine LCP. (Crédit : Capture d’écran LCP)

La chaîne parlementaire française LCP a décidé de déprogrammer une émission qui était prévue dimanche soir dernier avec le militant politique franco-béninois Kemi Seba, accusé par certains d’être un relais de la propagande russe. Il est aussi connu pour son antisémitisme, son complotisme et son négationnisme.

Cette décision a fait suite à des « discussions » avec le député Renaissance, Thomas Gassilloud, également président de la commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, a annoncé la chaîne de service public sur Twitter.

« J’ai simplement joué le rôle de lanceur d’alerte », a déclaré à l’AFP Thomas Gassilloud, joint par téléphone.

LCP souhaitait faire une série sur l’Afrique et donner la parole « à tout le monde pour apporter différents points de vue », a-t-il expliqué.

Kemi Seba, qui dénonce notamment le « néo-colonialisme » des puissances occidentales en Afrique, a ainsi été interviewé par Yves Thréard dans l’émission « Les Grands Entretiens », un magazine de 28 minutes qui devait être diffusé à 23H30.

Le problème est que Kemi Seba « n’est pas un simple militant politique », a souligné Thomas Gassilloud, accusant l’intéressé d’être un « relais de la propagande russe » et de servir « une puissance étrangère qui alimente le sentiment anti-français ».

Le député a souligné la difficulté de donner la parole au plus grand nombre dans une démocratie sans se faire le relais de personnes mal intentionnées. « Outre la parole, l’intentionnalité doit être prise en compte », a-t-il estimé.

Kemi Seba, également président de l’ONG Urgences Panafricanistes, a lui rendu publique l’émission lundi sur Internet.

Dans celle-ci, Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro, n’informe pas son public au sujet du parcours sulfureux de son invité, et se montre plutôt complaisant.

« Quand le chef d’AQMI est interviewé par FRANCE 24, ça ne vous dérange pas chers colons ? Quand (le polémiste français d’extrême droite, ndlr) Zemmour est invité partout pour cracher sa haine des Noirs et des Arabes ça ne vous dérange pas non plus ? Mais quand je parle dans vos médias, c’est la FIN DES TEMPS ? Vous avez PEUR », a-t-il également lancé sur le réseau social.

La programmation de Kemi Seba sur LCP avait suscité de nombreux commentaires indignés notamment de la part de Nathalie Loiseau, députée européenne et ancienne ministre chargée des Affaires européennes ou encore de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).

Depuis la polémique et l’annulation de la diffusion de l’entretien, LCP a supprimé de ses réseaux sa communication à ce sujet.

En 2006, Kemi Seba avait été condamné à la fermeture du site Internet de son groupuscule Tribu K suite à des attaques antisémites survenues rue des Rosiers, dans le quartier juif de Paris.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.