Le couple Netanyahu a reçu le couple Trump avec un menu de « paix, d’amour et d’or »
Rechercher

Le couple Netanyahu a reçu le couple Trump avec un menu de « paix, d’amour et d’or »

Comme un clin d'œil au président américain, le chef Moshe Segev ouvre le repas avec des amuses-bouches servis avec du ketchup de betterave, et termine en beauté avec un dessert servi sur une assiette à l'effigie des deux chefs d'État

Le dessert servi sur une assiette à l'effigie du Premier ministre Benjamin Netanyahu et du président américain Donald Trump, le 22 mai 2017, à la Résidence du Premier ministre à Jérusalem. (Crédit : capture d'écran : Deuxième chaîne)
Le dessert servi sur une assiette à l'effigie du Premier ministre Benjamin Netanyahu et du président américain Donald Trump, le 22 mai 2017, à la Résidence du Premier ministre à Jérusalem. (Crédit : capture d'écran : Deuxième chaîne)

Le célèbre chef israélien Moshe Segev a dévoilé mardi le menu très élaboré qu’il a concocté pour le Premier ministre Benjamin Netanyahu et sa femme Sara, qui ont reçu le président américain Donald Trump et la Première dame Melania lundi soir, notamment le dessert sophistiqué servi sur une assiette à l’effigie des deux chefs d’État.

Bien que le couple Netanyahu ne puisse rivaliser avec les palais saoudiens qu’a pu voir Trump durant la première partie de son voyage, ils ont tout de même relevé le niveau par rapport au steak bien cuit et ketchup que Trump a mangé à Ryad.

Bien sûr, il y a eu des références aux aliments préférés de Trump, les amuses-bouches au « goût d’Amérique », avec des mignardises de chips de riz et de choux kale. Le twist israélien résidait dans le ketchup de betterave et la sauce aïoli servis sur le côté.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et sa femme Sara, reçoivent le président américain Donald Trump et sa femme Melania le 22 mai 2017, à la Résidence du Premier ministre à Jérusalem. (Crédit : Avi Ohayon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et sa femme Sara, reçoivent le président américain Donald Trump et sa femme Melania le 22 mai 2017, à la Résidence du Premier ministre à Jérusalem. (Crédit : Avi Ohayon/GPO)

Le repas a été orchestré par Segev, propriétaire de plusieurs restaurants au centre d’Israël, et connu pour son établissement phare, #SegevArt. Segev a raconté que le menu avait été inspiré par « la paix, l’amour et l’or ».

Pour l’entrée, les convives ont eu droit à une promenade sur « la voie vers la paix », avec un filet de saumon caramélisé dans une légère sauce miso, servi à côté de la salade de germes, véritable marque de fabrique de Segev. Le chef a d’ailleurs confié à la Deuxième chaîne que des dignitaires et des chefs d’État du monde entier ont goûté sa salade.

Pour le plat principal, intitulée par Segev « relever le monde », le chef a proposé un filet de bœuf et foie gras et curry rouge sur son écrasé de pommes de terre crémeux, épinards et épices, ou un filet de poisson et asperges vertes, soupe de maïs, chili rouge, miri et noix de coco.

Pour le dessert, les deux chefs d’État et leurs épouses se sont vu servir « la grande pomme », sur une assiette à l’effigie de Trump et de Netanyahu, un fondant au chocolat avec noix de coco et feuille d’or, un malabi israélien aux fruits rouges et copeaux de coco, des pralines au chocolat, au café et à la halva, et une tarte aux pommes et à la cannelle.

Le repas a été accompagné de deux vins du très réputé vignoble israélien Domaine Du Castel, le Grand Vin 2014 et le Blanc de Castel 2015.

Mardi, Segev a publié sur Facebook une photo de lui avec les deux couples, ainsi qu’avec l’aîné de Netanyahu, Yaïr, et la légende, « l’un des jours les plus émouvants de ma vie ».

Yesterday was one of the most exciting days of my life and my flagship restaurant SegevArt # in HerzliyaA historic day…

Posted by ‎משה שגב / Moshe Segev‎ on Tuesday, 23 May 2017

Segev a également écrit qu’il proposera bientôt le menu du président à #SegevArt, et a ajouté qu’il offrira l’opportunité de goûter gracieusement au menu présidentiel aux personnes qui partageront sa publication.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...