Le dictionnaire de référence américain va modifier sa définition de racisme
Rechercher

Le dictionnaire de référence américain va modifier sa définition de racisme

La modification de la définition surviendra suite à une suggestion d'une jeune femme noire, qui voulait la voir mieux refléter son influence sur les populations visées

Capture d'écran de la définition du terme « racisme » du dictionnaire Merriam-Webster, le 10 juin 2020. (Crédit : Merriam-Webster)
Capture d'écran de la définition du terme « racisme » du dictionnaire Merriam-Webster, le 10 juin 2020. (Crédit : Merriam-Webster)

Le dictionnaire de référence américain Merriam-Webster va modifier sa définition du mot racisme sur suggestion d’une jeune femme noire, qui voulait la voir mieux refléter son influence sur les populations visées.

Récemment diplômée de l’université de Drake (Iowa), Kennedy Mitchum avait contacté la vénérable institution, qui publie ses dictionnaires depuis 1847, pour proposer une actualisation.

« Je leur ai dit qu’ils devaient inclure le fait qu’un groupe de gens fait l’objet d’une oppression systématique. Ce n’est pas simplement : je n’aime pas quelqu’un », a-t-elle expliqué à la chaine locale KMOV (antenne de CBS).

Sollicité par l’AFP, le responsable éditorial de Merriam-Webster, Peter Sokolowski, a confirmé que la définition allait être modifiée après l’échange avec Kennedy Mitchum.

Il a rappelé que la deuxième des trois définitions du mot racisme reprenait déjà ce concept, « et nous allons la rendre encore plus claire dans notre prochaine version ».

Dans la version actuelle de la deuxième définition, le racisme est une « doctrine ou un programme politique basé sur le racisme et visant à appliquer ses principes » ou « un système politique ou social fondé sur le racisme ».

« C’est le genre d’actualisation continue qui permet au dictionnaire de rester à jour », a expliqué Peter Sokolowski, « appuyé sur des critères rigoureux et des recherches pour pouvoir décrire le langage tel qu’il est effectivement employé ».

Un des responsables éditoriaux du dictionnaire a indiqué à la jeune femme que les définitions d’autres mots « liés au racisme ou à connotation raciale » allaient être actualisées, sans préciser lesquelles.

« Nous nous excusons pour les dommages que nous avons causés en n’agissant pas plus tôt », a écrit le responsable, selon un message publié par l’université de Drake et retweeté par Kennedy Mitchum.

Le site de Merriam-Webster, où les définitions sont proposées en accès gratuit, a enregistré près de 50 millions de visiteurs uniques en mai, selon le site SimilarWeb.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...