Le Hamas ne nommera pas de candidat pour la présidence de l’AP
Rechercher

Le Hamas ne nommera pas de candidat pour la présidence de l’AP

Les législatives sont prévues le 22 mai, le scrutin pour la présidence de l'AP le 31 juillet et les élections pour le Conseil national palestinien le 31 août

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à droite) et le Premier ministre palestinien Ismail Haniyeh du Hamas (à gauche) à la tête de la première réunion du cabinet du nouveau gouvernement de coalition au bureau d'Abbas à Gaza, le 18 mars 2007. (AP Photo/Khalil Hamra, File)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à droite) et le Premier ministre palestinien Ismail Haniyeh du Hamas (à gauche) à la tête de la première réunion du cabinet du nouveau gouvernement de coalition au bureau d'Abbas à Gaza, le 18 mars 2007. (AP Photo/Khalil Hamra, File)

Mousa Abu Marzouq, haut-responsable du groupe terroriste palestinien du Hamas a déclaré à Al-Jazeera que le groupe ne nommera pas de candidat pour les élections présidentielles palestiniennes.

Le président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas a émis un décret ordonnant la tenue de la première élection palestinienne en 15 ans, à la mi-janvier.

Les observateurs sont sceptiques quant à la tenue effective des élections, car des engagements similaires ont déjà été pris par le passé.

Si elles ont lieu, les élections se dérouleront en trois étapes. Premièrement, des élections législatives ont été fixées pour le 22 mai, le scrutin pour la président de l’AP le 31 juillet et les élections pour le Conseil national palestinien le 31 août.

Les propos de Marzouq devraient soulager le président vieillissant de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qui, selon les sondages d’opinion, perdrait dans un face-à-face avec le chef du Hamas, Ismail Haniyeh.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...