Le Hamas prévient Israël de ne pas “changer le statu quo” après les frappes
Rechercher

Le Hamas prévient Israël de ne pas “changer le statu quo” après les frappes

Le porte-parole du groupe terroriste affirme qu'Israël est responsable de l'intensification des violences contre les Gazaouis

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas. (Crédit : capture d’écran YouTube)
Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Le Hamas a déclaré lundi qu’il ne permettrait pas à Israël de « changer le statu quo », après des frappes aériennes israéliennes contre plusieurs sites appartenant au groupe terroriste à Gaza.

Lundi matin, une roquette avait été tirée contre Israël depuis Gaza.

« Le ciblage constant des installations et des sites appartenant au [Hamas] et l’explosion intentionnelle de la situation à Gaza ne peut être permise, ni l’imposition d’un nouveau statu quo, quel qu’en soit le prix », a déclaré Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas, dans un communiqué publié sur le site officiel du groupe.

Il a ajouté que « le Hamas tient Israël pour pleinement responsable de cette dangereuse escalade constante contre Gaza et son peuple. »

Ashraf Al-Qedra, le porte-parole du ministère gazaoui de la Santé, a déclaré que quatre Gazaouis avaient été modérément blessés par les frappes israéliennes lundi à l’est de Rafah.

L’attaque de lundi matin intervient deux semaines et demi après plusieurs échanges transfrontaliers entre Israël et des groupes terroristes gazaouis, qui ont soulevé des inquiétudes sur une reprise du conflit entre Tsahal et le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...