Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Le haut gradé iranien tué à Damas était aussi un dirigeant du Hezbollah

Le général Mohmmad Reza Zahed, en plus d'être commandant d'une unité d'élite du Corps des Gardiens de la révolution islamique, était le seul membre non libanais du conseil de la Choura

Mohammed Reza Zahedi, responsable des Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le 2 juillet 2017. (Crédit : Ali Khara/Fars Media Corporation, via Wikimedia CC BY 4.0)
Mohammed Reza Zahedi, responsable des Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le 2 juillet 2017. (Crédit : Ali Khara/Fars Media Corporation, via Wikimedia CC BY 4.0)

Le haut gradé iranien tué dans le raid imputé à Israël sur le consulat iranien à Damas était membre de la plus haute instance du Hezbollah libanais, a indiqué lundi à l’AFP une source proche de ce mouvement.

Le général Mohmmad Reza Zahedi, commandant d’une unité d’élite du Corps des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime iranien, a été tué ainsi que six autres Gardiens dans une frappe qui a détruit la section consulaire de l’ambassade iranienne à Damas le 1er avril.

Outre cette fonction, il était le seul membre non libanais du conseil de la Choura (conseil consultatif) qui dirige le Hezbollah libanais pro-iranien, a précisé cette source.

Le conseil de la Choura, équivalent du bureau politique, compte sept membres, en plus du chef du Hezbollah Hassan Nasrallah qui le préside, selon cette source.

M. Nasrallah doit prononcer un discours lundi après-midi pour rendre hommage au général Zahedi et ses compagnons tués dans la frappe.

Lors d’un précédent discours vendredi, il avait déjà affirmé que sa formation « devait beaucoup » au haut gradé iranien.

« Il a vécu avec nous pendant de longues années, loin des projecteurs, et a fourni d’importants services à la résistance au Liban et dans toute la région », a-t-il ajouté.

Le général Zahedi, âgé de 63 ans, occupait un poste de premier rang au sein de la force Qods, l’unité d’élite des Gardiens chargée des opérations extérieures de l’Iran.

Téhéran a promis de riposter à la destruction de son consulat à Damas dans la frappe qui a fait au total 16 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Parmi les scénarii possibles auxquels Tsahal se prépare, citons les attaques de missiles et de drones par des groupes soutenus par l’Iran au Liban, en Syrie, en Irak et au Yémen – qui ont toutes été menées dans le cadre de la guerre de Gaza – et les attaques de missiles balistiques lancées directement depuis l’Iran, une situation à laquelle Israël n’a pas encore été confronté. Les responsables israéliens estiment que les systèmes de défense aérienne du pays seront en mesure de faire face à la menace.

Jeudi, l’IDF a annulé tous les congés des soldats en activité, bien que le commandement du front intérieur n’ait pas donné d’instructions spéciales au public.

Jeudi, l’armée israélienne a annulé toutes les permissions des soldats actifs, bien que le commandement du Front Intérieur de Tsahal n’ait émis aucune instruction spéciale à l’intention de la population.

Un jour plus tôt, l’armée a déclaré renforcer les défenses aériennes et appeler les réservistes à la suite d’une évaluation.

L’Iran aurait également placé ses forces militaires en « alerte maximale », en prévision d’une éventuelle attaque.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.