Le Likud appelle Bennett à s’allier à l’extrême droite
Rechercher

Le Likud appelle Bennett à s’allier à l’extrême droite

Le parti de Netanyahu appelle HaYamin HaHadash à ne pas gaspiller des voix lors des prochaines élections du 2 mars et à s'associer avec le parti Otzma Yehudit

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le ministre de la Défense Naftali Bennett visitent une base militaire sur le plateau du Golan qui surplombe le territoire syrien, le 24 novembre 2019. (Crédit : Atef Safadi/Pool/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le ministre de la Défense Naftali Bennett visitent une base militaire sur le plateau du Golan qui surplombe le territoire syrien, le 24 novembre 2019. (Crédit : Atef Safadi/Pool/AFP)

Le parti Likud du Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé mardi le chef de HaYamin HaHadash Naftali Bennett à abandonner son opposition à se présenter avec la faction d’extrême droite Otzma Yehudit lors des prochaines élections.

« La droite doit tout faire maintenant pour éviter de gaspiller les votes. Malheureusement, Bennett a gaspillé des voix en avril et lors des dernières élections [en septembre], il a évincé Otzma [Yehudit] de son parti », a déclaré le Likud dans un communiqué.

« Tout comme Orly Levy s’est retrouvée dans le même parti que Tamar Zandberg de Meretz et tout comme dans la Liste arabe unie les communistes et les islamistes ont rejoint une même liste, la responsabilité incombe à Bennett de former un bloc technique afin de sauver les votes de droite », a ajouté le parti.

Netanyahu a appelé les partis à la droite du Likud à se présenter sur une seule liste, prétendant que tout vote qui irait à des factions de droite qui n’entreraient pas à la Knesset pourrait l’empêcher d’obtenir une majorité avec ses alliés lors des élections du 2 mars.

Bennett s’oppose à faire équipe avec Otzma Yehudit et a été cité plus tôt mardi en disant que s’allier avec le parti, qui est dirigé par des partisans du rabbin extrémiste défunt Meir Kahane, pourrait « causer des dommages pendant des générations ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...