Rechercher

Le milliardaire Iouri Milner renonce à sa nationalité russe

Fondateur d'un grand groupe d'investissement dans l'internet, l'un des premiers à avoir acheté des actions du groupe américain Facebook, Milner est citoyen israélien depuis 1999

Julia Milner et Yuri Milner assistent au Breakthrough Prize 2020 au centre de recherche de la NASA Ames à Mountain View, en Californie, le 3 novembre 2019. (Crédit: Ian Tuttle/Getty Images for Breakthrough Prize via JTA)
Julia Milner et Yuri Milner assistent au Breakthrough Prize 2020 au centre de recherche de la NASA Ames à Mountain View, en Californie, le 3 novembre 2019. (Crédit: Ian Tuttle/Getty Images for Breakthrough Prize via JTA)

Iouri Milner, milliardaire de la Silicon Valley, né à Moscou, a annoncé lundi avoir renoncé à sa nationalité russe.

« Ma famille et moi avons quitté la Russie pour de bon en 2014, après l’annexion russe de la Crimée », a-t-il twitté. « Et cet été, nous avons achevé officiellement le processus de renonciation à notre citoyenneté russe. »

Fondateur du groupe d’investissement dans l’internet Digital Sky Technologies (DST) et l’un des premiers à avoir acheté des actions du groupe américain Facebook, M. Milner est citoyen israélien depuis 1999, explique son site internet.

Physicien de formation, Iouri Milner a travaillé pour la Banque mondiale. Il n’a pas d’actifs en Russie et 97 % de sa fortune a été réalisée hors de Russie, ajoute le site, précisant que « Iouri n’a jamais rencontré (le président russe) Vladimir Poutine, que ce soit individuellement ou en groupe ».

La fondation caritative de Milner, Breakthrough Prize Foundation, a condamné en mars l’invasion russe de l’Ukraine et a donné plus de 11 millions de dollars (11,3 millions d’euros) pour aider les réfugiés ukrainiens et les scientifiques forcés à fuir le pays.

L’investisseur juif russe milliardaire Yuri Milner et le célèbre astrophysicien Stephen Hawking pendant une conférence de presse pour annoncer Breakthrough Starshot, un nouveau programme d’exploration spatiale, à New York, le 12 avril 2016. (Crédit : Bryan Bedder/Getty Images pour Breakthrough Prize Foundation/AFP)

En 2016, Milner et l’astrophysicien britannique Stephen Hawking (décédé en 2018) avaient annoncé une initiative ambitieuse pour une mission vers Alpha du Centaure, le groupe d’étoiles le plus proche de la Terre, avec un petit vaisseau qui ne pèserait que quelques grammes et serait propulsé à un cinquième de la vitesse de la lumière en bombardant sa voile de quelques mètres carrés de protons produit par un laser basé sur Terre.

Les deux hommes s’étaient également alliés pour lancer une recherche d’ampleur sur la vie extra-terrestre avec un projet sur dix ans financé par Milner à hauteur de 100 millions de dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...