Le satellite espion Ofek 11 ne fonctionne pas comme prévu
Rechercher

Le satellite espion Ofek 11 ne fonctionne pas comme prévu

Le satellite de reconnaissance semble mal fonctionner, mais un contact a peut-être été créé avec l’appareil

Le satellite de l’Industrie aérospatiale israélienne (IAI) a été mis mardi sur orbite avec succès grâce à la roquette Shavit, un lance satellite fabriqué en Israël, a annoncé Amnon Harari, le chef du département spatial du ministère de la Défense.

Néanmoins, au cours des quelques heures ayant suivi le lancement, il n’est pas certain que tout ait fonctionné correctement, a-t-il déclaré.

En raison de la rotation de la Terre, l’équipe au sol ne peut créer un contact avec le satellite « qu’une fois toutes les quelques heures » ce qui « multiplie les complications » autour du travail de suivi des équipes d’ingénieurs au sol, explique Doron Ofer, qui dirige la division spatiale de l’IAI.

« Nous avons téléchargé des éléments que nous sommes en train de vérifier. Cela ne fonctionne pas exactement comme nous l’avions prévu et nous ne savons pas dans quel état sont les choses », a déclaré Ofer.

« Nous nous efforçons à l’heure actuelle de stabiliser la situation mais cela sera long à cause du peu de temps de communication dont nous disposons lorsque cela arrive à nous », a-t-il déclaré.

Ofek 10 avait été lancé en avril 2014.

Cette annonce survient près de deux semaines après qu’un satellite de communication israélien – Amos-6 – a été détruit dans une explosion en Californie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...