Le nombre de cas quotidiens continue de grimper ; plus de 2 700 morts
Rechercher

Le nombre de cas quotidiens continue de grimper ; plus de 2 700 morts

Le nombre de personnes diagnostiquées positives au coronavirus a atteint son record de la semaine, avec plus de 734 nouveaux patients, selon les chiffres du ministère de la Santé

Un laborantin effectue un test de dépistage Covid à l'aéroport Ben Gurion, le 9 novembre 2020. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Un laborantin effectue un test de dépistage Covid à l'aéroport Ben Gurion, le 9 novembre 2020. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Le nombre de personnes diagnostiquées positives au coronavirus mercredi a atteint son record de la semaine, avec plus de 734 nouveaux patients, selon les chiffres du ministère de la Santé.

La dernière fois que les chiffres étaient aussi élevés remonte au 4 novembre, avec 767 cas.

La mise à jour de jeudi montre que le bilan a grimpé à 2 700 décès en Israël depuis le début de la pandémie.

On dénombre 8 105 patients actifs, dont 312 dans un état grave. Le ministère de la Santé a déclaré que 158 patients sont dans un état critique, dont 137 sous respirateur.

Sur les 38 722 tests de dépistage effectués mercredi, 1,9 % sont revenus positifs, soit un peu plus que les taux de la veille, 1,6 % sur les 40 384 tests effectués mardi. Ces chiffres sont toutefois meilleurs que les 2 % enregistrés en début de semaine.

Depuis le début de la pandémie, 321 684 personnes ont contracté le coronavirus en Israël.

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein a déclaré à la radio militaire que le gouvernement envisageait d’instaurer des couvre-feux pour tenter de faire baisser les chiffres. Une décision sera prise dans les jours à venir.

Israël a vivement manifesté son intérêt après que la société pharmaceutique américaine Pfizer a annoncé lundi que son vaccin, en phase 3 des essais cliniques, affichait un taux de réussite de 90 %. La Food and Drug Administration américaine exige un taux de réussite de 50 % seulement pour un éventuel vaccin contre le virus.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu avec le PDG de Pfizer, le Grec Albert Bourla, à deux reprises, dans la nuit de mercredi, afin de conclure un accord pour l’achat de millions de doses du vaccin. Le bureau du Premier ministre a fait savoir jeudi que l’achat pourrait se finaliser dans les jours à venir.

La baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens, observée au cours du confinement national en cours, s’est récemment stabilisée dans un contexte de réouverture progressive, ce qui a conduit Benjamin Netanyahu et les responsables de la santé à avertir que si les chiffres venaient à augmenter, il n’y aurait plus d’assouplissement des restrictions.

Israël a fortement réduit son taux de contamination, passant de quelque
8 000 à la mi-septembre à plusieurs centaines à la fin octobre, grâce au confinement, le deuxième depuis le début de la pandémie. La plupart des jours, il est toutefois resté durablement supérieur à 500 quotidiennement, avec 30 000 tests ou plus.

Le confinement a paralysé une grande partie de la vie publique et de l’économie, et a mis à l’arrêt tout le système éducatif. Le gouvernement a commencé à lever certaines restrictions il y a quelques semaines, en ouvrant les écoles maternelles et les jardins d’enfants, puis les classes du CP au CM1, et en permettant à certains commerces de reprendre leurs activités. Le reste du système scolaire fonctionne à distance.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...