Le plus haut gradé américain en visite en Israël
Rechercher

Le plus haut gradé américain en visite en Israël

Le général Martin Dempsey et le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon discuteront du rôle américain dans la sécurité d'Israël

Le général Martin Dempsey, 28 mars 2014 (Crédit : Brendan Smialowski/AFP Photo)
Le général Martin Dempsey, 28 mars 2014 (Crédit : Brendan Smialowski/AFP Photo)

Le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, rencontrera dimanche en Israël le ministre de la Défense Moshé Yaalon, dont de récentes critiques contre la politique étrangère américaine ont déplu à Washington, a indiqué samedi la radio publique israélienne.

L’armée israélienne a confirmé cette visite, sans en préciser les dates.

« Les discussions avec ses homologues israéliens se concentreront sur les questions d’intérêts stratégiques communs », a précisé l’armée.

Le général Martin Dempsey doit rencontrer des responsables militaires « dans le cadre de l’engagement indéfectible des Etats-Unis à la sécurité d’Israël », ajoute encore l’armée israélienne.

La radio publique israélienne a affirmé qu’une rencontre était prévue dimanche avec Moshé Yaalon, qui a récemment critiqué la politique étrangère américaine en Iran, provoquant la colère du secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Lors d’une conférence à l’université de Tel Aviv mi-mars, Moshé Yaalon avait laissé entendre qu’il serait favorable à une frappe unilatérale contre le programme nucléaire iranien, dénonçant le choix de Washington de négocier avec Téhéran, avait rapporté le quotidien Haaretz.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté ses excuses à M. Kerry, et le ministre de la Défense a affirmé qu' »il n’y avait pas dans (ses) commentaires de critique ou d’intention de blesser les Etats-Unis ».

Yaalon avait déjà été au cœur d’un clash diplomatique mi-janvier entre les alliés stratégiques israélien et américain lorsqu’il avait accusé John Kerry d’être « animé par une obsession incompréhensible et une sorte de messianisme », à propos du conflit israélo-palestinien, dans des conversations privées citées par la presse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...