Le premier policier de Cisjordanie raccroche les armes
Rechercher

Le premier policier de Cisjordanie raccroche les armes

Michael Shlomi a annoncé son départ après 33 années de service au sein de la force de police

Des officiers de la police israélienne saluent les tombes des policiers décédés au cours d'une cérémonie commémorative dans la section de la police du cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem, le 19 avril 2015 (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)
Des officiers de la police israélienne saluent les tombes des policiers décédés au cours d'une cérémonie commémorative dans la section de la police du cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem, le 19 avril 2015 (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)

Le commandant de la police israélienne en charge de la Cisjordanie a annoncé qu’il démissionnait pour des « raisons personnelles ».

« Je chéris le privilège qui m’a été donnée d’affecter la vie des citoyens en Israël et de contribuer à leur sécurité », a explique Michael Shlomi dans un communiqué.

Selon Walla, Michael a informé le commissaire de police fraîchement nommé, Roni Alsheich, de son intention de quitter les forces de polices après 33 années de service il y a plusieurs semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...