Le premier whisky fabriqué en Israël en vente en France
Rechercher

Le premier whisky fabriqué en Israël en vente en France

Se décrivant comme "urbaine, jeune et exploratoire", la distillerie a été fondée en 2013 par Lital et Gal Kalkshtein, deux entrepreneurs de Tel Aviv

Le premier whisky fabriqué à Tel Aviv par la distillerie Milk & Honey. (Crédit : Milk & Honey)
Le premier whisky fabriqué à Tel Aviv par la distillerie Milk & Honey. (Crédit : Milk & Honey)

La distillerie Milk & Honey, basée à Tel Aviv, vend désormais son Classic Single Malt 46 % en France, a annoncé la marque dans un communiqué.

Premier whisky israélien, vieilli trois ans, il « découle d’un assemblage d’anciens fûts de bourbon à 80 % et d’anciens fûts de vin rouge STR à 20 % (STR pour Shaved, Toasted and Re-charred) donc des fûts grattés, grillés et brûlés », indique la marque.

Se décrivant comme « urbaine, jeune et exploratoire », la distillerie est née en 2013, dans un pays ensoleillé 300 jours par an et où les températures dépassent la plupart du temps les 20 degrés – la chaleur accélère le vieillissement des alcools, rendant leurs malts excellents dès trois ans de maturation.

Ces dernières années, les whiskys anglo-saxons ont perdu de leur superbe face à un marché émergeant. Alors que Taïwan ou encore l’Inde produisent désormais eux aussi du whisky, Lital et Gal Kalkshtein, deux entrepreneurs (Gal est a évolué dans le secteur de la high tech), se sont rêvés pionniers du whisky israélien. Ils ont ainsi fait appel au Dr. Jim Swan, grand nom du whisky, distillateur reconnu et expert en viellissement, pour se lancer.

Selon l’expert Didier Ghorbanzadeh de la Maison du Whisky, leur produit est « rond, gourmand et mielleux ». « Il est parfait pour être dégusté à l’apéritif avec quelques glaçons, au coin du feu ou sur une terrasse ensoleillée car il ne faut pas oublier qu’il vient d’un pays méditerranéen. Ce qui est intéressant aussi, ce sont les tests réalisés par les maîtres distillateurs de Milk & Honey dans plusieurs régions d’Israël, aux climats très différents – chaud, froid, humide », indique-t-il.

Ainsi, les 1 500 fûts de la distillerie sont répartis dans différents endroits d’Israël, changeant le taux de maturation du produit selon le climat : de 9 % à 11 % à Tel Aviv, il peut s’élever jusqu’à 25 % à proximité de la mer Morte.

La bouteille de 70cl est vendue 62 euros par la Maison du Whisky.

Milk & Honey vendait déjà en France son gin Levantine et des liqueurs de plantes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...