Le président du Shas démissionne de son poste de député
Rechercher

Le président du Shas démissionne de son poste de député

Dans le cadre de la loi norvégienne, le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri laisse la place à un autre membre de son parti

Le ministre de l'Intérieur Aryeh Deri arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 17 juillet 2016 (Crédit : Alex Kolomoisky/Pool)
Le ministre de l'Intérieur Aryeh Deri arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 17 juillet 2016 (Crédit : Alex Kolomoisky/Pool)

Aryeh Deri, président du Shas et ministre de l’Intérieur, a démissionné de son poste de député pour laisser sa place à la Knesset à un autre membre de son parti.

« J’ai décidé de démissionner de la Knesset pour le bien de la jeune garde », a déclaré Deri pendant une réunion de son parti au premier jour de la session d’hiver du parlement, a annoncé Israël National News.

La loi dite « norvégienne » permet à un ministre de chaque parti de la coalition de démissionner de son siège à la Knesset.

Dans le cadre de cette loi, le Premier ministre est le seul membre du gouvernement qui doit également être parlementaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...