Le Prince William dévoile une statue dédiée à un héros de la Shoah
Rechercher

Le Prince William dévoile une statue dédiée à un héros de la Shoah

Frank Foley, un agent du MI6, a utilisé son travail de couverture d’officier des passeports à Berlin pour délivrer des visas britanniques aux Juifs allemands dans les années 1930

Le prince William dévoile une statue de  Frank Foley, espion britannique qui avait aidé à sauver des milliers de Juifs des nazis pendant la Shoah, le 18 septembre 2018 (Capture d'écran : YouTube)
Le prince William dévoile une statue de Frank Foley, espion britannique qui avait aidé à sauver des milliers de Juifs des nazis pendant la Shoah, le 18 septembre 2018 (Capture d'écran : YouTube)

Le Prince William a dévoilé une statue de Frank Foley, un espion britannique qui a aidé à sauver des milliers de Juifs des Nazis pendant la Shoah.

La semaine dernière, William, qui est le Duc de Cambridge, a révélé la statue à Stourbridge dans le comté de West Midlands d’Angleterre.

Foley y est mort en 1958.

Avant la cérémonie, Michael Mamelok, l’un des survivants qui a réussi à fuir Berlin grâce aux efforts de Foley, un major du service de renseignement du MI6, a raconté son histoire alors que William était assis parmi sa famille.

La statue de statue Frank Foley, espion britannique qui avait aidé à sauver des milliers de Juifs des nazis lors de son dévoilement, le 18 septembre 2018 (Capture d’écran : YouTube)

S’exprimant auprès de l’Association Press sur la signification de cette journée pour lui, Mamelok a déclaré : « Je suis ici pour honorer un grand homme qui m’a sauvé la vie. Ma fille ne serait pas ici – il n’y aurait pas 17 enfants qui descendent directement de moi ».

L’agent des renseignements britanniques Frank Foley, qui aurait sauvé 100 000 Juifs allemands de la Shoah dans les années 1930 (Crédit : Domaine public/Wikimedia)

Interrogé sur la présence du prince lors de la cérémonie, il a déclaré : »C’est un honneur pour lui de venir ici et de dévoiler la statue de Foley, et je suis ravi d’être ici pour voir cela ».

La sculpture de Foley au parc Mary Stevens de Stourbridge est discrète, ce qui convient bien à une personne dont le MI6 a dit qu’il était si modeste et si calme que beaucoup de gens qu’il a sauvés n’ont jamais su ce qu’il avait fait pour eux. La sculpture est une image en bronze de Foley assis sur un banc à côté de sa valise.

En tant que directeur du bureau des passeports britanniques à Berlin pendant les années 1930, Foley a délivré gratuitement des visas aux Juifs en Allemagne et en a accueillis plusieurs chez lui.

La quarantaine, chauve avec des lunettes rondes qui lui donnaient l’apparence d’un hibou, Foley n’avait pas particulièrement la carrure du héros dans le Berlin des années 1930. Pourtant, derrière son rôle public de gratte-papier, il a également servi comme chef du bureau de Berlin pour les renseignements britanniques jusqu’au début de la Deuxième Guerre mondiale.

Foley a usé de son pouvoir et de son influence en tant qu’officier de contrôle de passeport à Berlin – une couverture pour son travail de renseignements – afin d’aider des Juifs allemands à immigrer en Grande-Bretagne et dans ses colonies, y compris le pré-état d’Israël. Il a été reconnu comme un Juste parmi les Nations – un Juif qui a risqué sa vie pour sauver des Juifs pendant la Shoah, par Israël en 1999.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...