Le procureur général décide de clôturer l’enquête sur Netanyahu
Rechercher

Le procureur général décide de clôturer l’enquête sur Netanyahu

Mandelblit affirme que l’enquête sur une affaire de corruption impliquant le Premier ministre ne mène nulle part

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) avec Avichai Mandelblit, alors secrétaire du cabinet, pendant une réunion du cabinet à Jérusalem, le 20 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) avec Avichai Mandelblit, alors secrétaire du cabinet, pendant une réunion du cabinet à Jérusalem, le 20 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le procureur général, Avichai Mandelblit, a ordonné à la police d’arrêter d’enquêter dans l’une des affaires où le Premier ministre Benjamin Netanyahu est impliqué.

Selon le journal Haaretz, cette affaire implique Ari Harow, originaire des Etats-unis, qui a dirigé American Friends of Likud entre 2006 et 2008 et qui a servi comme chef du bureau de Netanyahu jusqu’en 2010 et de nouveau en 2014.

Les soupçons se portent sur des voyages de la femme de Netanyahu financés par l’American Friends of Likud et les salaires d’Odelia Karmon, qui était une conseillère privée de Netanyahu alors qu’il était dans l’opposition, qui était de 10 000 dollars par mois.

La police soupçonne que son salaire a été enregistré à la baisse dans les comptes de l’association. La période concernée par l’enquête était avant 2009, lorsque Harow était en charge. Netanyahu a repris le rôle de Premier ministre en 2009 et est resté au pouvoir depuis.

Les divergences d’opinion ont surgi entre Mandelblit, qui croit que l’enquête ne conduit nulle part, et les enquêteurs de la police, qui souhaitent interroger des personnes supplémentaires, a précisé Haaretz. L’une des personnes à qui la police veut parler est l’avocat de la famille Netanyahu, David Shimron.

Ari Harow a commencé à travailler en tant que conseiller aux Affaires étrangères pour Netanyahu en 2007, alors que ce dernier était dans l’opposition, et Netanyahu l’a nommé chef de son bureau en 2008.

Harow a quitté la politique en 2010 pour fonder une société de conseil politique, qui travaille avec des hommes politiques et sur les campagnes politiques. Il a été nommé une seconde fois en tant que chef du bureau du Premier ministre en 2014 et a dirigé la campagne électorale qui a maintenu Netanyahu au pouvoir lors des élections législatives de 2015.

Une déclaration publiée au nom de Netanyahu a précisé que « toutes les activités du Premier ministre et de sa femme au cours de la période en question, et à n’importe quel moment, ont eu lieu dans le cadre de la loi et selon les règles acceptées. Les tentatives entreprises dans les médias afin de mettre une pression inacceptable sur ceux qui appliquent la loi afin qu’ils prennent des mesures contre Netanyahu ne fonctionneront pas cette fois-ci, pour la simple raison et bonne raison qu’il n’y a rien, et qu’il n’y a rien eu ».

En décembre 2015, Harow a été interrogé sur des soupçons de fraude et d’abus de confiance et a été placé en résidence surveillée pendant cinq jours.

En juillet, il a été détenu pour interrogatoire à l’aéroport Ben Gurion et a été interrogé pendant 14 heures sur de présumées violations financières impliquant Netanyahu.

Au cours de ces derniers mois, la police a enquêté sur plusieurs affaires impliquant Netanyahu et ses associés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...