Le projet de loi permettant de refuser de travailler le samedi progresse
Rechercher

Le projet de loi permettant de refuser de travailler le samedi progresse

La commission des Finances a approuvé un projet de loi qui étendrait le droit de refuser de travailler le jour du Shabbat à tous les employés

Aliza Lavie en réunion de la commission sur le Statut des femmes à la Knesset, le 3 septembre 2014. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Aliza Lavie en réunion de la commission sur le Statut des femmes à la Knesset, le 3 septembre 2014. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

La commission des Finances de la Knesset a approuvé un projet de loi qui étendrait le droit de refuser de travailler le jour du Shabbat à tous les employés, sans crainte d’être pénalisé.

Actuellement, les juifs religieux peuvent être exemptés de travailler le samedi sans risquer le licenciement s’ils fournissent un document légal attestant de leur observance religieuse.

Le projet de loi mixte proposé par Aliza Lavie du parti Yesh Atid et Miki Zohar du Likud sera soumis à deux autres lectures préliminaires à la Knesset avant d’avoir force de loi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...