Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Le projet de loi sur les bourses d’études des anciens combattants progresse

Il s'agit d'un amendement à la loi adoptée par le gouvernement précédent qui avait déjà augmenté les bourses de 67 % à 75 % des coûts universitaires

Des étudiants de l'université de Tel Aviv le jour de la rentrée universitaire, le 10 octobre 2021. (Crédit : Flash90)
Des étudiants de l'université de Tel Aviv le jour de la rentrée universitaire, le 10 octobre 2021. (Crédit : Flash90)

La Knesset a avancé mercredi en lecture préliminaire un projet de loi qui accorderait aux anciens combattants la gratuité des frais de scolarité pour les trois années de leurs études de premier cycle dans les universités publiques.

Le projet de loi parrainé par le Likud – adopté à une écrasante majorité par un vote de 75 voix contre 7 – est un amendement à une loi adoptée avec le soutien de la coalition et de l’opposition sous le gouvernement précédent qui a augmenté les bourses pour couvrir 75 % des frais de scolarité au lieu de 67 %.

L’été dernier, le Likud a tenté de torpiller le financement de ce populaire programme baptisé « MiMadim Lelimoudim » (« De l’uniforme aux études ») dans le cadre de sa campagne de pression maximale qui visait à accélérer la dissolution du gouvernement précédent.

La députée Miri Regev (Likud) avait déclenché un tollé à l’époque lorsqu’elle avait été filmée en train de dire à ses camarades de faction de ne plus se soucier de prendre soin des soldats, car l’objectif premier était d’être une « opposition combattante » et de faire tomber le gouvernement.

À LIRE : Une bataille ridicule à la Knesset a révélé des dysfonctionnements intenables

Le Likud avait publiquement affirmé, au cours du précédent gouvernement, qu’il s’opposait au projet de loi non pas pour des raisons politiques, mais parce qu’il voulait porter le niveau de financement de 67 % à un financement intégral. Peu de temps après, le Likud et la coalition de l’époque avaient trouvé un compromis pour porter le financement à 75 % afin de faire passer le projet de loi et de permettre aux anciens combattants de Tsahal de recevoir leurs bourses, qui tardaient à arriver.

Le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu avait fait campagne avant les élections législatives de novembre sur l’octroi de cette bourse d’études pour les anciens combattants et a fait un pas de plus vers la réalisation de cette promesse avec le vote de mercredi.

La députée Likud Miri Regev s’exprimant lors d’un événement de campagne à Jérusalem, le 11 septembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Mais ce comportement a rendu furieux plusieurs membres de l’opposition, qui ont reproché aux députés du Likud de ne pas avoir soutenu l’initiative lorsqu’ils étaient dans l’opposition.

« Vous ne vouliez pas voter pour, car l’objectif était avant tout de [renverser le gouvernement] », a déclaré le député Evgeny Sova (Yisrael Beytenu) lors d’un débat en plénière avant le vote. « C’est bien que ce projet de loi revienne sur la table », a-t-il ajouté, « mais ne prétendez pas que c’est vous qui avez pris soin des soldats ».

Lorsque le programme de bourses d’études a débuté en 2016, ses créateurs ont pris la décision délibérée de ne pas financer entièrement les bourses pour laisser de la place à l’autofinancement des étudiants, afin de créer un sentiment d’obligation pour les bénéficiaires de terminer leurs études.

Les bourses d’études avaient pour but de rendre les possibilités d’éducation plus accessibles aux soldats sans moyens. Outre les combattants, le programme est ouvert aux soldats issus de foyers économiquement défavorisés, notamment les soldats druzes et arabes, les « soldats seuls » qui servent sans famille proche en Israël, et les nouveaux immigrants – les  olim hadashim.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.