Israël en guerre - Jour 235

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

Le sergent-chef Aner Elyakim Shapiro, 22 ans, non armé, a repoussé 7 grenades

L'arrière-petit-fils de l'un des signataires de la Déclaration d'Indépendance est tombé en héros lors du festival Supernova, au kibboutz Reim, le 7 octobre 2023

Le sergent-chef de l'armée israélienne Aner Elkim Shapira, tué alors qu'il affrontait des terroristes au kibboutz Rein, le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le sergent-chef de l'armée israélienne Aner Elkim Shapira, tué alors qu'il affrontait des terroristes au kibboutz Rein, le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le sergent-chef Aner Elyakim Shapiro, 22 ans, soldat non armé d’une unité d’élite de la brigade Nahal, a été tué alors qu’il participait au festival de musique Supernova près du kibboutz Reim le 7 octobre.

Aner Shapiro a protégé un miklat – abri anti-atomique public – bondé en rejetant à l’extérieur des grenades que des terroristes avaient lancées pour tuer ceux qui étaient réfugiés à l’intérieur.

« Aner Shapiro a sauvé nos vies et mérite une médaille d’honneur pour avoir été l’ange qui nous a protégés », a écrit Agam, une survivante de l’attaque terroriste, dans un message publié sur Facebook. Agam, qui a elle-même été blessée alors qu’elle était accroupie à l’intérieur de l’abri sans porte, a déclaré que lorsque les terroristes se sont approchés pour la première fois, Shapiro a déclaré son intention de bloquer les attaques à la grenade et a rallié d’autres personnes pour l’aider.

Selon les informations, Shapiro a repoussé sept grenades à main jusqu’à ce qu’une huitième ne le blesse mortellement. Au moins sept des personnes qui s’étaient réfugiées dans l’abri ont survécu.

Shapiro a grandi dans le quartier d’Arnona à Jérusalem.

Son arrière-grand-père était Haïm Moshe Shapiro (également orthographié Shapira), un ancien législateur et ministre israélien, signataire de la Déclaration d’Indépendance d’Israël. Shapiro avait été gravement blessé lorsqu’un immigrant juif, Moshe Dwek, avait lancé une grenade dans la salle du plénum de la Knesset en 1957.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.