Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Le sommet arabe refuse de reconnaître Israël comme « Etat juif »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu insiste sur la reconnaissance par les Arabes de la judéité de l'Etat d'Israël

Mahmoud Abbas, au 25ème sommet de la Ligue arabe - 25 mars 2014 (Crédit : AFP/Yasser al-Zayyat)
Mahmoud Abbas, au 25ème sommet de la Ligue arabe - 25 mars 2014 (Crédit : AFP/Yasser al-Zayyat)

Les chefs d’Etats arabes ont refusé mercredi, au terme d’un sommet à Koweït, de reconnaître Israël comme un « Etat juif », condition posée par l’Etat hébreu pour parvenir à un accord de paix avec les Palestiniens.

« Nous proclamons notre refus total et catégorique de reconnaître Israël comme un Etat juif », indique le communiqué final du sommet, rejetant sur Israël la responsabilité du blocage du processus de paix.

Il a fait de cette revendication un élément cardinal d’un accord de paix, assurant que la « racine du conflit » entre les deux peuples est le rejet arabe d’un Etat juif, et non l’occupation des Territoires palestiniens depuis 1967.

Mais les dirigeants palestiniens se refusent à ce qu’ils considèrent comme une capitulation sur ce qu’ils ont de plus sacré, le souvenir de la « Nakba » (catastrophe) des 760 000 Palestiniens forcés à l’exil en 1948 lors de la création d’Israël, et leur « droit au retour ».

Ils rappellent également qu’ils reconnaissent déjà l’Etat d’Israël depuis 1993 et que cette exigence n’a été présentée ni à l’Egypte ni à la Jordanie, les deux pays arabes signataires d’un traité de paix avec Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.