Le système anti-missile israélien récompensé par une conférence militaire américaine
Rechercher

Le système anti-missile israélien récompensé par une conférence militaire américaine

La Fronde de David remporte un prix pour sa technologie pionnière lui permettant d'abattre avec précision des missiles de moyenne portée

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et le chef de l'armée de l'air, le général de division Amir Eshel, pendant l'inauguration du système Fronde de David, à la base aérienne Hatzor, le 2 avril 2017. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et le chef de l'armée de l'air, le général de division Amir Eshel, pendant l'inauguration du système Fronde de David, à la base aérienne Hatzor, le 2 avril 2017. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Le système israélien anti-missile de moyenne portée Fronde de David a reçu mardi un prix reconnaissant ses réussites fantastiques lors d’une conférence sur la sécurité organisée aux Etats-Unis.

Le système a reçu le Prix de la Technologie pionnière lors de la conférence Multinational Ballistic Missile Defense à Boston.

La Fronde de David, également connue sous le nom de « baguette magique », a été conçue pour abattre des missiles d’une portée de 40 à 300 kilomètres, ce qui signifie qu’elle peut-être utilisée contre les roquettes à longue portée du Hamas, mais plus probablement contre des missiles tirés par le Hezbollah ou la Syrie, comme les missiles iraniens Fateh 110 ou leurs équivalents syriens, les M600.

Le système a été développé conjointement par l’Israël Missile Defense Organization (IMDO) et la Missile Defense Agency du département américain de la Défense, qui était représenté à la cérémonie par son directeur, le vice-amiral James Syring.

Moshe Patel, le directeur de l’IMDO qui reçu le prix au nom de l’Etat d’Israël, a déclaré que les capacités de la Fronde de David sont « une avancée importante dans le monde de la technologie d’interception. »

« La Fronde de David est un élément important de la capacité opérationnelle d’Israël à défendre le pays contre des menaces potentielles de missiles », a-t-il déclaré.

C’était la 30e édition de la conférence, dont le comité d’attribution était composé de représentants de la communauté internationale de la défense.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...