Le vice-ministre de la Santé veut restaurer la fluoration de l’eau
Rechercher

Le vice-ministre de la Santé veut restaurer la fluoration de l’eau

L’ancienne ministre qui l'avait interdite : « Pourquoi devons-nous forcer les gens à prendre des médicaments contre leur volonté ? »

Yaakov Litzman, député du parti Yahadout HaTorah, à la Knesset, le 15 septembre 2014 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Yaakov Litzman, député du parti Yahadout HaTorah, à la Knesset, le 15 septembre 2014 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Le vice-ministre de la Santé Yaakov Litzman (Yahadout HaTorah) propose de rétablir la fluoration de l’eau du robinet après que son prédécesseur y ait mis fin l’année dernière, a rapporté dimanche la radio militaire.

Litzman a ordonné la soumission d’un amendement à la réglementation en vigueur qui permettrait de rétablir le fluorure dans l’approvisionnement en eau d’Israël, lors d’une réunion récente du ministère de la Santé.

La décision de Litzman est fondée sur des recommandations de professionnels au sein et en dehors du ministère de la Santé, selon Ynet. L’amendement proposé sera soumis à la commission des affaires internes et de l’environnement de la Knesset.

La fluoration de l’eau, autrefois considérée comme un moyen sûr et abordable d’assurer la santé dentaire de la population, est devenue controversée au cours des dernières années, suite à une remise en question de son efficacité et de sa sûreté par des professionnels de la santé.

La ministre de la Santé précédente, Yael German, a ordonné l’an dernier l’interruption de la fluoration de l’eau après un avertissement des responsables du ministère selon lequel qu’il représentait un danger pour la santé publique.

L’ordre, entré en vigueur en août 2014, a été salué par les différents groupes des droits de l’Homme, mais critiqué par beaucoup dans les communautés médicales et dentaires comme une grave erreur.

« Pourquoi devons-nous forcer les gens à prendre des médicaments contre leur volonté ? », a déclaré German [Yesh Atid] dimanche à la radio militaire en réponse à la directive de Litzman.

« Je conseille à Litzman [de gérer] les nombreux et graves problèmes du système de soins de santé, » dit-elle. « Au lieu de les écarter, qu’il gère les vrais problèmes. »

Le fluorure est généralement ajouté à l’approvisionnement en eau par les gouvernements à travers le monde, afin de prévenir la carie dentaire, mais selon ses détracteurs, la surconsommation de ce gaz inodore, invisible, insipide représente un danger pour la santé.

Israël a rendu obligatoire la fluoration de l’eau en 1970 pour les centres de population de 5 000 habitants ou plus et avait fluoré avec succès 70 % de l’approvisionnement en eau.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...