Les 10 conditions de Liberman pour rejoindre le gouvernement
Rechercher

Les 10 conditions de Liberman pour rejoindre le gouvernement

L'ancien ministre des Affaires étrangères a présenté une liste de dix demandes correspondant à ses conditions pour rejoindre le gouvernement

Avigdor Liberman lors de la réunion du parti Yisrael Beytenu à la Knesset, le 4 mai 2015. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)
Avigdor Liberman lors de la réunion du parti Yisrael Beytenu à la Knesset, le 4 mai 2015. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

Liberman a choisi de ne pas rejoindre la coalition avec son parti Yisraël Beyteinu après les élections de 2015.

Prenant la parole lors d’une réunion de faction hebdomadaire à la Knesset, Liberman a présenté les conditions suivantes :

1. Annihilation de la domination du Hamas à Gaza et renouvellement de la politique des liquidations ciblées.

2. Soutien gouvernemental à la peine de mort pour les terroristes.

3. Interdiction des partis et des députés qui soutiennent le terrorisme.

4. Approbation de la construction de 2 000 nouveaux logements dans les implantations de Cisjordanie.

5. Amendement du projet de loi sur l’égalité des services.

6. Soutien du gouvernement pour le projet de loi sur les conversions, donnant compétence aux rabbins municipaux.

7. Suppression des limitations à la reconnaissance des mariages.

8. Légiférer un projet de loi d’union civile.

9. Soutien du gouvernement pour la réforme des retraites.

10. La construction de 3.000 foyers pour les immigrants du troisième âge.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...