Les groupes juifs réclament la confirmation rapide d’Alejandro Mayorkas au DHS
Rechercher

Les groupes juifs réclament la confirmation rapide d’Alejandro Mayorkas au DHS

Citant la recrudescence des violences extrémistes, les organisations veulent que le secrétaire d'Etat de la sécurité intérieure prenne ses fonctions dans les meilleurs délais

Alejandro Mayorkas, au Capitol Hill à Washington, le 25 juillet 2013. (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite /File)
Alejandro Mayorkas, au Capitol Hill à Washington, le 25 juillet 2013. (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite /File)

WASHINGTON (JTA) — L’Union orthodoxe (OU) a exprimé sa confiance en Alejandro Mayorkas, qui a été choisi par le président-élu Joe Biden pour occuper le poste de ministre de la Sécurité intérieure, réclamant une confirmation « accélérée » de sa nomination au poste – une déclaration exceptionnelle entraînée par les inquiétudes suscitées par les violences extrémistes et l’antisémitisme en hausse aux Etats-Unis.

L’ADL (Anti-Defamation League) a également approuvé le choix de Mayorkas, citant également l’urgence de la situation dans le sillage des violences extrémistes survenues en particulier lors des émeutes meurtrières du 6 janvier au Capitole.

« La confirmation d’un ministre de la Sécurité intérieure est particulièrement cruciale suite à la menace terroriste nationale qui a frappé ces dernières années, notamment lors de l’insurrection meurtrière qui a eu lieu au Capitole américain au début du mois », a déclaré un courrier de l’ADL qui a été envoyé lundi aux membres démocrates et républicains de la Commission de sécurité intérieure du Sénat, qui doit approuver le choix de Mayorkas pour qu’il soit confirmé.

La missive envoyée le 13 janvier par l’Union orthodoxe aux mêmes sénateurs n’est pas allée jusqu’à approuver publiquement Mayorkas – les organisations juives évitent généralement de telles approbations pour conserver leur statut non-partisan. Fait inhabituel, l’Union orthodoxe a néanmoins fait part de son appréciation du candidat, le qualifiant de « responsable fiable et estimé ».

Les deux groupes ne sont pas les seules organisations juives à réclamer une confirmation rapide de Mayorkas, un Juif américain d’origine cubaine qui avait été vice-secrétaire à la sécurité intérieure sous l’administration Obama.

Deux groupes plus modestes, l’AJC (American Jewish Congress) et la DMFI (Democratic Majority for Israel) ont, ces derniers jours, vivement recommandé la confirmation de Mayorkas d’ici le 20 janvier, citant la menace représentée par les violences extrémistes. Dans un tweet, la DMJI a noté que les partisans extrémistes du président sortant Donald Trump avaient émis des menaces de violences.

Le courrier de l’Union orthodoxe, qui a été transmis aux médias dans la journée de mardi, reflète les craintes plus larges entraînées par la possibilité que l’administration Biden ne soit pas pleinement fonctionnelle dès la prestation de serment du nouveau président, mercredi – en partie en raison du refus de Trump de reconnaître sa défaite aux élections, qui a ralenti la transition. Si Trump avait eu autour de lui un certain nombre de responsables nommés par ses soins et prêts à se mettre au travail en date du 20 janvier 2017 – comme c’est la norme – aucune nomination proposée pour le cabinet de Biden n’a encore été confirmée par le Sénat.

La lettre souligne les liens proches qui avaient uni l’Union orthodoxe et Mayorkas à l’ère d’Obama.

« La nécessité, pour le DHS, de renforcer son travail dans la lutte contre l’extrémisme violent, dans le combat contre les violences qui ciblent la communauté juive et les communautés d’autres confessions américaines est d’autant plus pressante en 2021 », explique le courrier. « Sur la base de notre expérience passée, nous avons la certitude que, s’il est confirmé au poste de Secrétaire du département de la sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas saura assumer cet aspect de la mission du département avec efficacité ».

Mayorkas « a été un responsable fiable et estimé lorsqu’il a fallu garantir que les ressources du DHS étaient utilisées pour renforcer la sécurité de nos synagogues et de nos écoles face aux menaces », a continué la missive. « Nous prions pour que les délibérations de votre commission se fassent très rapidement et qu’elles servent la nation de la meilleure manière ».

Anthony Blinken : « L’engagement des Etats-Unis pour la sécurité d’Israël ne changera pas » au micro d’Europe 1 (Crédit : Europe #)

Dans une autre lettre écrite lundi aux responsables républicains et démocrates de la Commission des Affaires étrangères du Sénat, l’ADL a approuvé le choix d’Anthony Blinken au poste de secrétaire d’Etat, prônant là aussi une confirmation rapide.

« La confirmation d’un secrétaire d’Etat est particulièrement cruciale alors que le monde continue à être aux prises avec la pire pandémie depuis des générations », a estimé le courrier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...