Les musées en Israël restent ouverts, mais avec des restrictions
Rechercher

Les musées en Israël restent ouverts, mais avec des restrictions

Les institutions culturelles limitent au maximum à 100 le nombre de visiteurs par galerie et appliquent des mesures d'hygiène

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Les zones en extérieur du Musée de la Tour de David à la Porte de Jaffa facilitent les visites avec les restrictions imposées à cause de l'épidémie du coronavirus 2020. (Crédit : Musée de la Tour David)
Les zones en extérieur du Musée de la Tour de David à la Porte de Jaffa facilitent les visites avec les restrictions imposées à cause de l'épidémie du coronavirus 2020. (Crédit : Musée de la Tour David)

Avec des régulations en place limitant les rassemblements à 100 personnes en Israël en pleine crise du coronavirus, les musées d’Israël adaptent leurs règles et conditions de visite.

Les changements incluent notamment la limitation du nombre de visiteurs dans chaque galerie, la mise en place de point de désinfection, le transfert d’activités artistiques vers les écoles, et la mise en ligne de plus d’éléments d’expositions.

Voici la liste des changements qui ont lieu dans plusieurs des plus grands musées d’Israël :

Le Musée d’Israël fonctionne avec un programme en ligne pour voir et découvrir les expositions. L’initiative sera maintenue pendant toute la durée de la crise du coronavirus.

Tous les conférences, présentations et visites guidées du Musée d’Israël ont été annulées pour l’instant. Le personnel du musée filtre les visiteurs dans les galeries et espaces d’exposition pour être sûr qu’il n’y a pas plus de 100 personnes dans des espaces clos, en respect de la limite imposée mercredi soir.

Deux des expositions extérieures permanentes du Musée d’Israël, le Jardin de Sculpture et le modèle du Second Temple, sont considérés comme des bonnes options pour les visiteurs.

La sculpture Ahava de Robert Indiana de 1977 au Musée Israël à Jérusalem est toujours un bon endroit à visiter, mais c’est encore plus le cas dans le contexte de l’épidémie du coronavirus 2020. (Wikimedia Commons/ Pikiwikisrael CC BY 2.5)

Le Musée de la terre biblique de Jérusalem est ouvert, mais il n’offre pas l’expérience de réalité virtuelle. L’application Fun2C est néanmoins disponible au téléchargement.

Le Musée de Tel Aviv est ouvert, mais les événements spéciaux, les festivals, les rencontres et les spectacles sont annulés. Le musée limitera le nombre de visiteurs dans ses galeries, conformément aux régulations du ministère de la Santé.

Le Musée de la Tour de David de Jérusalem dispose de plusieurs espaces extérieurs au sein de l’ancien complexe, ce qui facilite la visite, selon le directeur du musée Eilat Lieber, qui a souligné que le musée a résisté à de nombreuses crises dans le passé.

D’autres musées plus petits, comme le Musée Herzliya, continuera à fonctionner, mais avec des limites en respect des nouvelles régulations.

Au Musée Eretz Israël sur le campus de l’université de Tel Aviv, tout fonctionne comme d’habitude, a fait savoir un porte-parole du musée.

Les six musées de Haïfa – le Musée d’Art d’Haïfa, le musée d’Art japonais Tokotin, le Musée Maritime National, le Musée de la Ville de Haïfa et les Musées Mané Katz et Hermann Struck – sont tous ouverts, mais les conférences et les débats ont été annulés.

Pour les autres musées dans le pays, des points de lavage de mains ont été installés, et le personnel du Musée de Haïfa souhaite proposer des horaires en décalé pour les visites de groupes dans les prochaines semaines.

Il y a aussi des projets visant à proposer des activités de musée aux écoles et aux organisations, afin que les visiteurs puissent ne pas perdre une opportunité de profiter de tout ce que le monde des musées a à offrir, a noté Yotam Yakir, le président des musées de Haïfa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...