Les Palestiniens boycotteront l’expo universelle de Dubaï
Rechercher

Les Palestiniens boycotteront l’expo universelle de Dubaï

Le Premier ministre Shtayyeh proteste contre la décision des Émirats arabes unis de normaliser leurs relations avec la "puissance occupante"

Sur cette photo du 8 octobre 2019, des techniciens marchent dans les trois quartiers thématiques du chantier en construction de l'Expo 2020 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. (Crédit : AP Photo/Kamran Jebreili)
Sur cette photo du 8 octobre 2019, des techniciens marchent dans les trois quartiers thématiques du chantier en construction de l'Expo 2020 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. (Crédit : AP Photo/Kamran Jebreili)

Les Palestiniens vont boycotter l’exposition universelle de l’année prochaine à Dubaï en raison de l’ouverture des relations diplomatiques des Émirats arabes unis avec Israël, a annoncé lundi le Premier ministre de l’Autorité palestinienne (AP), Mohammad Shtayyeh.

« En guise de protestation contre la décision des Émirats arabes unis de normaliser les relations avec Israël, la puissance occupante, le cabinet a décidé d’annuler la participation de la Palestine à l’exposition #DubaiExpo2020, dont l’ouverture est prévue en octobre 2021 », a écrit M. Shtayyeh sur son compte Twitter officiel.

La direction palestinienne fracturée – de l’Autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas en Cisjordanie au Hamas dans la bande de Gaza – est unie dans son opposition à l’accord EAU-Israël annoncé jeudi par le président américain Donald Trump.

Le président de l’AP a convoqué une réunion d’urgence en réponse à l’accord, et Ramallah a rappelé son ambassadeur aux EAU en signe de protestation.

Les groupes terroristes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique ont également dénoncé l’accord, qui a été négocié par les États-Unis.

Le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh s’exprime lors d’une conférence de presse à l’Association de la presse étrangère dans la ville cisjordanienne de Ramallah, le mardi 9 juin 2020. (Abbas Momani/Pool Photo via AP)

Depuis des décennies, les pays arabes ont conditionné la normalisation avec Israël à un accord de paix avec les Palestiniens, et l’annonce de la semaine dernière semble marquer un changement dans cette approche. Davantage de pays arabes envisageraient d’officialiser leurs liens avec Israël.

Les EAU ont présenté leur décision de renforcer leurs liens de longue date avec Israël comme un moyen d’encourager les efforts de paix en annulant l’annexion prévue par Israël de certaines parties de la Cisjordanie, ce que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rapidement démenti en insistant sur le fait que l’interruption du projet était « temporaire ».

Le salon Dubaï Expo 2020 rassemblera près de 200 pays qui se disputeront l’attention de 25 millions de visiteurs sur une période de six mois.

L’exposition mondiale, qui constitue un jalon important pour Dubaï, qui a dépensé 8,2 milliards de dollars dans l’espoir de stimuler sa puissance douce et de relancer l’économie, ouvrira ses portes en octobre 2021. L’ouverture initialement prévue pour octobre 2020 a été reportée en raison de la pandémie de coronavirus.

De l’art conceptuel au pavillon israélien lors de la prochaine Expo 2020 à Dubaï (Capture d’écran)

Israël avait déjà accepté l’invitation à participer à l’exposition. Un pavillon israélien à une exposition organisée par des Arabes représente une occasion unique d’accélérer la « normalisation » des relations et de tendre la main aux peuples arabes, affirment les responsables.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...