Les préjugés anti-arabes israéliens assimilés à l’incitation palestinienne à la violence
Rechercher

Les préjugés anti-arabes israéliens assimilés à l’incitation palestinienne à la violence

Le diffuseur allemand ZDF a présenté ses excuses suite à la diffusion d'un documentaire dont le titre sous-entendait que les enfants israéliens apprennent la violence à l'école, bien que ce ne soit pas le message du film

Une jeune Palestinienne attaque un "soldat israélien" avec un couteau dans une pièce de théâtre ayant lieu à Gaza, dans le cadre du 'Festival de Palestine pour les enfants et l'éducation', en avril 2016 (Crédit photo : la Deuxième chaîne)
Une jeune Palestinienne attaque un "soldat israélien" avec un couteau dans une pièce de théâtre ayant lieu à Gaza, dans le cadre du 'Festival de Palestine pour les enfants et l'éducation', en avril 2016 (Crédit photo : la Deuxième chaîne)

Un documentaire télévisé allemand fait l’objet de critiques car il aurait assimilé les préjugés anti-arabes israéliens à l’incitation palestinienne à tuer des Israéliens.

Le documentaire, qui a été diffusé sur la chaîne « Heute » ou « Aujourd’hui » de ZDF, diffusé le 5 juillet, avait été appelé à l’origine « Eduqués à la haine ? Comment Israël et les enfants palestiniens apprennent à se mépriser mutuellement – et à tuer ».

Sous la pression des critiques, ZDF – l’un des diffuseurs les plus populaires d’Allemagne – a changé le titre du programme, supprimant les mots « et à tuer », parce qu’en réalité, il n’y avait aucune preuve que les enfants israéliens avaient appris de telles choses.

Les observateurs ont été prompts à souligner que, bien que le documentaire ait montré beaucoup d’exemples d’enfants palestiniens auxquels le Hamas a enseigné à haïr et à tuer des Israéliens, imitant le mouvement des coups de couteau et jouant à la guerre, il n’y avait pas d’exemples d’enfants israéliens à qui l’on enseignait quoi que ce soit du même genre au sujet des Palestiniens.

Il y avait, cependant, des exemples d’images stéréotypées d’Arabes sur des chameaux dans certains manuels scolaires israéliens.

Dans un tweet, le politique du Parti Vert Volker Beck a demandé à ZDF si le diffuseur avait été mû par un désir erroné d’être « impartial ».

Le blogueur allemand Gerd Buurmann a dit du documentaire que c’était « l’une des pires diffamations des Juifs dans l’histoire allemande moderne ».

« Le reportage montrait en effet des écoliers arabes avec des couteaux dans leurs mains, apprenant à haïr les Juifs et comment les tuer. En ce qui concerne Israël, la seule « preuve » que le documentaire a pu produire était un manuel dans lequel un dessin « raciste » montrait un Bédouin monté sur un chameau comme beaucoup le font aujourd’hui », a écrit Buurmann.

Le Bild, le journal le plus lu d’Allemagne, a qualifié ce parallèle d’ « insipide » dans un commentaire le 8 juillet.

Un porte-parole de ZDF a déclaré au Bild que les éditeurs avaient changé le titre parce que, « contrairement au reportage correct en lui-même, [le titre] avait été édité de manière inappropriée et pouvait donc conduire à des malentendus ».

Le diffuseur a dit qu’il « regrettait grandement » toute offense possible occasionnée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...