Les proches du terroriste de Halamish devraient être mis en examen
Rechercher

Les proches du terroriste de Halamish devraient être mis en examen

Les parents, 2 frères et 1 oncle d’Omar al-Abed connaissaient ses projets et n’ont pas prévenu les autorités israéliennes ou palestiniennes

La mère d'un terroriste qui a poignardé trois Israéliens à Halamish le 21 juillet 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La mère d'un terroriste qui a poignardé trois Israéliens à Halamish le 21 juillet 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le parquet israélien prévoit de mettre en examen les membres de la famille d’un terroriste palestinien qui a mené une attaque au couteau mortelle dans une maison d’une implantation le mois dernier car ils n’ont pas empêché le crime, a indiqué mardi la porte-parole de la police, Louba Samri.

Les autorités ont indiqué que les parents, deux frères et un oncle d’Omar al-Abed étaient informés de son projet peu avant qu’il n’entre dans l’implantation de Halamish, en Cisjordanie, et ne tue trois personnes pendant un repas familial de Shabbat.

Ils ont été arrêtés depuis l’attaque du 21 juillet, dont deux dimanches.

Un acte d’inculpation préliminaire permettant à la police de maintenir les suspects en détention devrait être délivré mardi, a indiqué Samri.

« Les membres de la famille n’ont pas agi et n’ont pris aucune mesure efficace pour empêcher l’attaque et ne l’ont pas signalé aux autorités israéliennes ou palestiniennes », a dit Samri.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...