Les « recettes » de campagne de Netanyahu
Rechercher

Les « recettes » de campagne de Netanyahu

Le Premier ministre a publié une vidéo électorale où il fait prépare un œuf comme Kakhol lavan "prépare un gouvernement de gauche"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu fait cuire un oeuf dans une vidéo de campagne (Copie d'écran via Facebook).
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu fait cuire un oeuf dans une vidéo de campagne (Copie d'écran via Facebook).

Jeudi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a publié une vidéo électorale dans laquelle il fait cuire des œufs afin de prévenir les électeurs que ses rivaux à l’élection du parti Kakhol lavan formeront un gouvernement de gauche avec des partis arabes.

« Ok, on a besoin de faire une omelette », a déclaré Netanyahu en entrant dans la cuisine de sa résidence. « En fait, un œuf au plat serait mieux. »

Le Premier ministre enfile un tablier, déclarant qu’il a besoin de ne pas salir ses vêtements de travail, et ensuite ajoute de l’huile dans une poêle qui ne colle pas.

La caméra zoome pour observer un instant un tableau de cuisine sur lequel quelqu’un a gribouillé, « Seulement le Likud ».

מה אתם הכנתם לארוחת בוקר?

מה אתם הכנתם לארוחת בוקר?

פורסם על ידי ‏Benjamin Netanyahu – בנימין נתניהו‏ ב- יום חמישי, 14 במרץ 2019

Netanyahu casse deux œufs dans la poêle, sans vérifier s’il y a des gouttes de sang comme il convient de le faire selon la casheroute.

« C’est tout ce que je sais cuisiner », dit le Premier ministre. « Ce que [Kakhol lavan] cuisine, c’est un gouvernement de gauche avec le soutien des partis de gauche et des partis arabes ».

« Ils ne dupent personne », conclut Netanyahu.

Jeudi également, l’alliance des partis arabes Hadash-Taal a publié une image se moquant de la vidéo polémique de Netanyahu le jour de l’élection de 2015, dans laquelle il avait prévenu que les électeurs arabes « allaient dans les isoloirs » en « troupeaux », avec l’aide de bus financés par des « ONG de gauche ».

Dans la photo, on peut voir le député Ahmad Tibi, chef de Taal, et le député Ayman Odeh, le chef de Hadash, devant des bus aux couleurs rouge et jaune des partis, avec le slogan « on va en troupeaux dans les isoloirs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...