Un livre réunit les solutions des start-up israéliennes aux problèmes du monde
Rechercher

Un livre réunit les solutions des start-up israéliennes aux problèmes du monde

La "nation des solutions" laisse son empreinte avec des smartphones qui diagnostiquent le cancer, des dialyseurs qui purifient l'eau, des robots qui tiennent compagnie aux seniors

ElliQ d'Intuition Robotic's signale la présence d'une personne avec un signe de tête (Crédit : Autorisation)
ElliQ d'Intuition Robotic's signale la présence d'une personne avec un signe de tête (Crédit : Autorisation)

Un nouveau livre consacré aux prouesses des technologies israéliennes et intitulé : « Solution Nation: One Nation is Disproportionately Responding to the World’s Most Intractable Problems » (« Une nation répond de manière disproportionnée aux problèmes les plus insolubles dans le monde ») offre aux lecteurs une analyse en profondeur de 62 entreprises israéliennes qui, toutes, développent des solutions aux problèmes susceptibles de mettre des vies en péril.

Les solutions apportées par ces entreprises au monde comprennent la prévention des amputations, la réduction des risques d’accident, l’utilisation des smartphones pour prévenir le cancer de l’utérus, la conversion des machines de dialyse sanguine en dispositifs de purification de l’eau, l’éradication de la grippe et la génération d’eau à partir de l’air.

David Wanetick, qui a publié ce livre à compte d’auteur, explique que les 62 sociétés ont été sélectionnées après que son équipe a sollicité des recommandations de milliers d’Israéliens et autres familiers de la scène high-tech – et après avoir révisé, réexaminé, enquêté et obtenu des recommandations de la part d’innombrables parties, notamment de bureaux de transfert de technologie universitaires, d’incubateurs, de juristes, de comptables et d’investisseurs.

« En tout, nous avons rassemblé à peu-près 500 nominations », a déclaré Wanetick dans un entretien par courriel depuis la Californie où il habite. « J’ai réexaminé autant d’informations sur les entreprises candidates que j’ai pu avant de mener les interviews nécessaires avec les équipes de management des firmes choisies ».

David Wanetick, auteur de ‘Solution Nation: One Nation is Disproportionately Responding to the World’s Most Intractable Problems’ (Autorisation)

Wanetick, dont c’est le septième ouvrage, a vingt ans d’expérience dans l’évaluation des entreprises, des brevets et des technologies émergentes pour des clients qui comprennent les 100 sociétés figurant sur la liste du magazine Fortune, des fonds de capital-risque et de fonds propres et autres, dit-il. « Mon livre se rapprochant le plus en parallèle de ‘Solution Nation’ s’appelle ‘Business Model Validation’. Il raconte certaines des méthodologies que j’ai utilisé pour sélectionner et établir un diagnostic sur les entreprises présentées dans ‘Solution Nation’, » explique-t-il.

Et en effet, l’approche adoptée par le livre des entreprises et de leurs technologies est claire, concise et efficace. L’ouvrage offre également un format spécifique : Chaque profil d’entreprise commence par une introduction expliquant le problème et la manière dont l’entreprise sélectionnée l’a géré. L’auteur réexamine alors la solution innovante développée et la section finale de chaque profil expose une liste de questions que pourraient vouloir peut-être poser des investisseurs, des clients et des régulateurs à l’équipe de management.

Wanetick voit trois publics pour le livre : Des lecteurs intéressés par Israël, notamment par ses innovations et ses entrepreneurs ; des personnalités désireuses d’investir dans des compagnies émergentes ou dans des sociétés high-tech et ceux qui « adoreront en savoir davantage sur des sujets éclectiques comme les sauterelles, les mangues, les drones, le piratage maritime, le cancer de l’utérus, les applications anti-harcèlement, les algues, les accidents de construction, l’énergie éolienne et d’autres ».

Parmi les entreprises présentées, il y a Caesarea, NUFiltration, localisé en Israël, qui transforme les dialyseurs obsolètes en dispositifs de purification de l’eau pour aider les habitants des pays en développement à avoir de l’eau potable ; Caesarea, G.A.L. Water Technologies, installé en Israël, qui a développé le GALMOBILE, le tout premier véhicule au monde qui peut purifier l’eau et aider lors des catastrophes naturelles.

« Solution Nation: One Nation is Disproportionately Responding to the World’s Most Intractable Problems », écrit par David Wanetick (Autorisation)

Les lecteurs découvrent également Mobile ODT, une start-up qui transforme les téléphones mobiles en colposcopes par vidéo pour permettre aux médecins de capturer des images de haute qualité afin de dépister le cancer de l’utérus. Et à la technologie qui a été travaillée par Intuition Robotics, à RamatGan, qui a développé ElliQ, un compagnon robot pour les seniors et qui leur permet de continuer à vivre leurs passions, à écouter de la musique et à voir leurs familles.

La rédaction de « Solution Nation » a coïncidé avec des initiatives prises dans le monde entier visant au boycott des produits israéliens, au désinvestissement des entreprises au sein de l’Etat juif et à l’application de sanctions contre Israël, a écrit Wanetick dans l’introduction de son ouvrage.

Pour les lecteurs susceptibles de réfléchir à rejoindre le mouvement BDS (Boycott, Divestment, Sanctions), explique-t-il dans son interview, « j’ai tenté de présenter une analyse cérébrale de l’impact que le mouvement du BDS peut avoir non seulement sur les entreprises israéliennes similaires à celles présentées dans ‘Solution Nation’ mais également sur les populations les plus défavorisées dans le monde. Leurs vies seraient encore plus en péril si elles étaient privées des solutions que développement les entreprises israéliennes ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...