L’Iran augmente sa production d’uranium et ses activités minières
Rechercher

L’Iran augmente sa production d’uranium et ses activités minières

Ali Akbar Salehi, directeur de l'Organisation de l'énergie atomique de la République islamique d'Iran, déclare que le pays peut produire 300 tonnes de concentré d'uranium par an

Le vice-président iranien et chef de l'Organisation de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi écoute une question lors d'une conférence de presse conjointe avec Miguel Arias Canete, commissaire européen chargé de l'action pour le climat et de l'énergie, au siège de la Commission européenne à Bruxelles le lundi 26 novembre 2018. (AP Photo/Francisco Seco)
Le vice-président iranien et chef de l'Organisation de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi écoute une question lors d'une conférence de presse conjointe avec Miguel Arias Canete, commissaire européen chargé de l'action pour le climat et de l'énergie, au siège de la Commission européenne à Bruxelles le lundi 26 novembre 2018. (AP Photo/Francisco Seco)

L’Iran a annoncé qu’il produisait de grandes quantités de yellowcake, un concentré d’uranium, et a expédié deux lots de cette matière à une usine de transformation d’uranium.

Ali Akbar Salehi, directeur de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, a déclaré que la République islamique d’Iran était prête à porter sa production de yellowcake à 300 tonnes par an au cours des cinq à six prochaines années et avait expédié 30 tonnes de yellowcake du complexe industriel Shahid Rezaeinzhad dans la province centrale de Yazd à une usine de transformation dans la province d’Ispahan, selon les médias iraniens mercredi dernier.

Salehi a transmis le message à la chaîne d’information iranienne Channel 2 depuis le complexe de production.

« Aujourd’hui, nous assistons à l’achèvement d’un maillon important : la production d’uranium », a déclaré M. Salehi, selon une traduction du Middle East Media Research Institute [MEMRI], une organisation non gouvernementale à but non lucratif établie à Washington. « C’est notre première usine à grande échelle, et nous utilisons les dernières technologies. »

M. Salehi a déclaré que la nouvelle installation était à pleine capacité, que l’Iran extrayait de l’uranium d’une mine dans la province de Yazd et d’autres mines non encore identifiées et qu’il avait découvert de grandes quantités de cette matière dans le pays par des relevés aériens.

Il a dit qu’ils prévoyaient de construire d’autres usines similaires au complexe industriel de Shahid Rezaeinzhad dans la même province.

Le yellowcake est un concentré d’uranium sous forme de poudre et une première étape de la transformation de l’uranium. Il est produit en extrayant le minerai d’uranium des roches et en séparant l’uranium des roches en les baignant dans l’acide. Le yellowcake peut alors être converti, enrichi pour augmenter sa pureté, puis utilisé pour la production d’armes ou d’énergie.

Le mois dernier, Salehi a déclaré que l’Iran avait trompé les inspecteurs nucléaires en achetant discrètement des pièces de rechange pour son réacteur nucléaire Arak alors qu’il menait des négociations pour un accord international en vertu duquel il savait qu’il serait tenu de détruire les composants originaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...