L’Italie accorde 29 M$ au musée national juif
Rechercher

L’Italie accorde 29 M$ au musée national juif

Ce lieu de culture devrait ouvrir l'année prochaine pour sa première grande exposition situé dans la ville de Ferrara, au nord-est italien

Dario Franceschini (Crédit : Facebook)
Dario Franceschini (Crédit : Facebook)

Le Musée national du judaïsme italien et la Shoah, ou MEIS, en développement intermittent depuis plus d’une décennie dans la ville de Ferrara, au nord-est italien, a reçu une subvention gouvernementale de 29 millions de dollars afin de permettre son achèvement.

Le ministre de la Culture et du Tourisme italien, Dario Franceschini a annoncé l’octroi, lundi, dans le cadre d’un ensemble de subventions de l’Etat, de 1,15 milliard pour 33 sites et projets du patrimoine culturels à travers le pays.

Le MEIS a été établi par les lois fédérales de 2003 et 2006 et a été développé lentement dans le bâtiment d’une ancienne prison de Ferrare. Il devrait ouvrir pour sa première grande exposition dans une partie restaurée du bâtiment, l’année prochaine.

Le MEIS ne sera pas seulement un musée de l’Holocauste, explique Franceschini au site d’informations juif italien moked.it.

« Ce sera en fait avant tout un lieu où raconter le judaïsme italien dans toute sa richesse et ses nombreuses facettes – son histoire, ses traditions, sa présence multi-millénaire dans ce pays », dit-il.

« La culture comme un pont, la culture pour balayer tout préjudice. Reconnaître les liens entre le judaïsme et l’histoire des villes italiennes est en fait la meilleure façon de vaincre les antisémites et les prédicateurs de haine ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...