Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

A Lourdes, les évêques catholiques demandent la libération des otages du Hamas

Les évêques catholiques réunis à Lourdes ont appelé vendredi à la libération des otages détenus par le Hamas et ont dit leur soutien aux Palestiniens « soumis à des bombardements terribles » à Gaza.

Israël a déclaré la guerre au Hamas après l’attaque sanglante perpétrée par le groupe terroriste le 7 octobre. Israël que son offensive vise à détruire les capacités militaires et de gouvernance du Hamas, et s’est engagé à éliminer l’ensemble du groupe terroriste qui dirige la bande de Gaza. Il affirme viser toutes les zones où le Hamas opère, tout en cherchant à réduire au maximum les pertes civiles.

« Nous sentons l’inquiétude profonde de nos frères et sœurs juifs, (…) si souvent, si facilement objets de haine partout dans le monde. Avec eux, nous réclamons la libération des otages », a affirmé le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Éric de Moulins-Beaufort, en ouverture de l’assemblée plénière d’automne de l’institution.

Le Hamas a enlevé au moins 242 personnes, des Israéliens, des étrangers ou des binationaux, selon l’armée israélienne.

Dénonçant « les atroces attaques terroristes » menées par le Hamas en Israël le 7 octobre, Éric de Moulins-Beaufort a estimé que « le mépris à l’égard du peuple d’Israël, voire la haine à son encontre, n’expriment pas seulement la colère face à l’injustice » mais aussi « traduisent toujours une volonté de négation ».

Et « guérir de l’antisémitisme est et sera la pierre de touche de la fraternité universelle », a-t-il ajouté, en soulignant les « liens de connaissance mutuelle et d’amitié avec les Juifs » qui sont « consubstantiels à notre foi » catholique.

« Avec non moins de force, je veux dire aussi notre communion avec la population de Gaza soumise à des bombardements terribles », a ajouté Mgr de Moulins-Beaufort, déplorant la mort de civils « qui se trouvent prisonniers de la volonté de nuire du Hamas et de l’opération de représailles menées par Israël ».

Pour le président de la CEF, « l’horreur des affrontements présents montre comme il est urgent de reprendre les négociations pour une solution durable en faveur des Palestiniens qui ont droit à un territoire libre et à un État comme en faveur de l’État d’Israël ».

Les évêques, réunis à Lourdes jusqu’à mercredi, prieront dimanche « pour l’Ukraine et l’Arménie » mais aussi « pour l’avènement de la justice et de la vérité en vue de la paix en Israël et en Palestine ». Ils s’uniront « à un geste demandé par le grand rabbin de France à toutes les familles juives pour la libération et le retour des otages », a-t-il ajouté.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.