Rechercher

A Sderot, difficile de trouver des habitants en faveur de la trêve

« Nous n’arrivons pas à trouver un résident de Sderot en faveur de la trêve »

Les chaînes de télévision diffusent des interviews micro-trottoir dans les villes du sud, et les résidents ne sont pas ravis face à éventuel cessez-le-feu – et c’est rien de le dire.

Pourtant, le chef du Conseil régional de Shaar Hanegev, Alon Schuster, se déclare satisfait de la manière dont la décision d’accepter le cessez-le-feu a été traitée, et indique que ses homologues des autres conseils régionaux sont d’accord.

C’est vous qui le dites...