Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Ben Gvir : Le Hamas a violé le cessez-le-feu en revendiquant l’attentat de Jérusalem

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir affirme que la revendication par le Hamas de la responsabilité de l’attaque terroriste d’aujourd’hui à Jérusalem, qui a tué trois Israéliens, signifie qu’il a rompu le cessez-le-feu en cours.

« D’une main, le Hamas signe un cessez-le-feu, de l’autre, il envoie des terroristes assassiner des Juifs à Jérusalem », déclare le ministre d’extrême droite – qui, dès le départ, était contre le cessez-le-feu – dans un communiqué publié par son parti Otzma Yehudit.

« Il ne s’agit pas d’un cessez-le-feu mais plutôt de la poursuite de la conception de l’endiguement [des attaques terroristes] et de la concession qui nous a valu des personnes assassinées, ce qui donne à [Yahya] Sinwar, le chef du Hamas à Gaza, l’espoir qu’il peut sortir de ce conflit en ayant le dessus », poursuit-il.

« Nous devons cesser de pactiser avec le diable et retourner immédiatement au combat, avec une force rare. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.