Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Des chefs d’entreprise critiquent le plan économique de Smotrich

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich lors d'une manifestation en faveur du plan de refonte du système judiciaire avancé par le gouvernement aux abords de la Cour suprême de Jérusalem, le 7 septembre 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich lors d'une manifestation en faveur du plan de refonte du système judiciaire avancé par le gouvernement aux abords de la Cour suprême de Jérusalem, le 7 septembre 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)

Un groupe d’entreprises de premier plan et d’associations syndicales, qui représente environ 1,5 million d’employés, a fustigé le plan d’urgence proposé par le ministre des Finances Bezalel Smotrich, un plan qui vise à venir en aide aux firmes touchées par le guerre. Le groupe estime que ce plan ne les aidera pas à survivre.

Pendant une réunion organisée en urgence, le groupe a annoncé qu’il rejetait le plan du ministère des Finances qui, selon eux, est déconnecté de la réalité. Le forum, qui comprend l’Association israélienne des Fabricants, l’Association des Contracteurs et des Constructeurs et la Chambre des organisations et des entreprises indépendantes, a vivement recommandé au gouvernement d’adopter le plan qui a été proposé par le ministre de l’Économie, Nir Barkat.

« Nous ne voulons pas que nos soldats, de retour de la guerre, se retrouvent à lutter pour pouvoir répondre à leurs besoins », a commenté Ron Termer, président de l’Association des fabricants israéliens. « Si nous ne tirons pas le signal d’alarme, nos réservistes reviendront et se retrouveront sans entreprise et sans travail ».

Le plan alternatif d’indemnisation qui a été présenté par Barkat, cette semaine, prévoit de permettre aux entreprises d’employer des travailleurs à temps partiel. Le jour où un employé est dans l’incapacité de travailler, le gouvernement indemnisera l’entreprise à hauteur de 70%. Ce plan propose également d’augmenter le montant des subventions concernant les dépenses fixes présentées dans la proposition faite par le Trésor pour les entreprises qui ont enregistré des pertes.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.