Rechercher

Le rabbin de Casablanca battu de coups

Rabbi Moshe Ohayon, chef de la communauté juive de Casablanca au Maroc, a été battu ce week-end, en représailles à l’opération Bordure protectrice par un homme musulman, âgé d’une vingtaine d’années, selon la Deuxième chaîne.

Le vendredi soir, le rabbin a subi des coups à ses côtes et à la tête et a eu son nez cassé, alors qu’il se rendait à la synagogue.

L’auteur, qui est bien connu de la police locale, a affirmé que l’attaque est une réponse aux frappes aériennes israéliennes sur la bande de Gaza.

Rabbi Ohayon a demandé à un passant d’intervenir, mais personne n’a réagi.

La police est arrivée sur les lieux après que le coupable ait fui. Les autorités locales sont à la recherche du coupable, mais n’ont pas encore pu le localiser.

Des résidents juifs de Casablanca se sont inquiétés de la hausse de l’antisémitisme à la lumière de la situation de la sécurité en Israël, et ont appelé la police marocaine à renforcer la sécurité autour des synagogues.

« Depuis le début des récents événements en Cisjordanie et à Gaza, il y a une hausse des incidents de harcèlements contre les Juifs », a déclaré un résident de Casablanca.

« C’est devenu très effrayant de vivre ici. »

C’est vous qui le dites...