Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Musk fustigé par la Maison Blanche pour avoir approuvé un message antisémite

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Elon Musk, PDG de X, la société autrefois connue sous le nom de Twitter, resserrant sa cravate à son arrivée à une réunion à huis clos des principaux PDG du secteur technologique pour discuter des priorités et des risques liés à l'intelligence artificielle et de la manière dont elle devrait être réglementée, au Capitole à Washington, le 13 septembre 2023. (Crédit : Jacquelyn Martin/AP)
Elon Musk, PDG de X, la société autrefois connue sous le nom de Twitter, resserrant sa cravate à son arrivée à une réunion à huis clos des principaux PDG du secteur technologique pour discuter des priorités et des risques liés à l'intelligence artificielle et de la manière dont elle devrait être réglementée, au Capitole à Washington, le 13 septembre 2023. (Crédit : Jacquelyn Martin/AP)

La Maison Blanche a fustigé Elon Musk après que le patron de X a approuvé un message antisémite sur les réseaux sociaux qui accusait les Juifs de pousser à la haine contre les Blancs.

« Vous avez dit l’exacte vérité », avait tweeté Musk en réponse à un autre utilisateur de X qui avait écrit : « Les communautés juives [sic] ont poussé le type exact de haine dialectique contre les Blancs qu’ils prétendent vouloir que les gens cessent d’utiliser contre eux. Je suis profondément désintéressé par le fait que les populations juives occidentales se rendent compte que ces hordes de minorités qui soutiennent l’inondation de leur pays ne les aiment pas vraiment beaucoup. »

Cette théorie du complot avait notamment été reprise par l’auteur de l’attentat dans une synagogue de Pittsburgh en 2018, qui avait fait 11 morts.

« Il est inacceptable de répéter le mensonge hideux derrière l’acte d’antisémitisme le plus fatal de l’histoire américaine à n’importe quel moment, et encore moins un mois après le jour le plus meurtrier pour le peuple juif depuis la Shoah », a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Andrew Bates, dans une réponse à l’attention de Musk.

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette odieuse promotion de la haine antisémite et raciste, qui fait obstacle à nos valeurs fondamentales en tant qu’Américains », a déclaré Bates.

« Nous avons tous la responsabilité de rassembler les gens contre la haine et l’obligation de nous élever contre toute personne qui porte atteinte à la dignité de ses concitoyens et compromet la sécurité de nos communautés. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.