Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Musk approuve un post antisémite : « C’est l’exacte vérité »

Après qu'un internaute, sur X, a affirmé que le peuple juif adoptait "une haine dialectique anti-Blancs", le milliardaire a apporté son aval, continuant en attaquant l'ADL

Le propriétaire de X, pendant une discussion avec le Premier ministre britannique Rishi Sunak à Lancaster House, à Londres, le 2 novembre 2023. (Crédit : Kirsty Wigglesworth/AP)
Le propriétaire de X, pendant une discussion avec le Premier ministre britannique Rishi Sunak à Lancaster House, à Londres, le 2 novembre 2023. (Crédit : Kirsty Wigglesworth/AP)

Le propriétaire de X – anciennement Twitter -Elon Musk a approuvé un post antisémite, mercredi, sur sa plateforme de réseau social. La publication accusait les Juifs d’attiser la haine anti-Blancs.

« Vous avez dit l’exacte vérité », a répondu Musk depuis sa page personnelle sur X.

Cela fait longtemps que Musk fait face à des critiques qui affirment que la rhétorique haineuse et l’antisémitisme se sont considérablement renforcés sur X depuis qu’il a pris le contrôle de la compagnie, en 2022. Il a aussi été accusé d’avoir utilisé lui-même des tropes antisémites. La haine antijuive, dans le monde entier, a grimpé en flèche depuis le début de la guerre qui oppose Israël au Hamas suite au massacre commis par le groupe terroriste dans le sud d’Israël, le 7 octobre – une attaque qui a fait 1200 morts du côté israélien. Les terroristes ont aussi enlevé 240 personnes qui sont depuis retenues en otage dans la bande de Gaza.

Elon a posté son commentaire lorsqu’un utilisateur a diffusé la vidéo d’une campagne de lutte contre l’antisémitisme, un clip qui montrait un père en train de réprimander son fils qui avait tenu des propos antijuifs sur internet.

Un autre usager a alors répondu que « les communautés juives ont prôné très exactement la même dialectique qu’ils veulent ne plus voir être utilisée à leur encontre, mais contre les Blancs ».

« L’idée d’accorder la moindre attention aujourd’hui à ces populations juives occidentales qui réalisent soudain qu’étrangement, les hordes de minorités qui soutiennent l’invasion de leur pays ne les apprécient pas tant que ça, m’est complètement indifférente », a-t-il ajouté.

Des propos qui ont été apparemment postés depuis un compte qui ne permet qu’à ses abonnés de voir les posts qui y sont publiés.

Musk a répondu que « c’est l’exacte vérité ».

Dans des publications suivantes, Musk a ajouté qu’il ne pensait pas que « toutes les communautés juives » haïssaient les blancs mais il a écrit que l’Anti-Defamation League (ADL) « s’en prend de manière injuste à la majorité de l’Occident, même si la majorité des pays occidentaux soutiennent le peuple juif et Israël. Parce qu’ils ne peuvent pas critiquer les groupes minoritaires qui représentent pourtant la menace la plus importante. »

« Je me sens profondément offensé par les messages transmis par l’ADL ou par d’autres groupes qui poussent le racisme anti-blanc, le racisme anti-asiatique ou un racisme quel que soit sa forme », a-t-il ajouté. « J’en ai marre. Il faut arrêter maintenant ».

Musk et l’ADL sont aux prises depuis environ un an. Peu après la prise de contrôle de la plateforme par Musk, en 2022, l’ADL avait encouragé les annonceurs à ne plus travailler avec le site pour protester contre la suppression, par son nouveau propriétaire, des digues qui protégeaient le réseau social des discours de haine, même si l’ADL a depuis recommencé à passer ses publicités sur X.

Selon le quotidien britannique Daily Mail, les chercheurs ont fait savoir, au mois de juin, que les publications antisémites anglophones avaient plus que doublé depuis le mois d’octobre 2022.

Musk a aussi suscité la controverse en lien avec la guerre en cours entre Israël et le Hamas.

Vingt-quatre heures après l’attaque du Hamas, il avait publié un message recommandant vivement aux utilisateurs de suivre les actualités sur deux comptes connus pour diffuser des informations mensongères. Il avait ultérieurement supprimé ce post.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, s’entretenant avec Elon Musk lors d’une discussion en direct sur la plateforme de réseaux sociaux X, à l’usine Tesla de Fremont, en Californie, le 18 septembre 2023. (Crédit : Avi Ohayon/GPO)

Au mois de septembre, Musk avait rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu qui lui avait demandé instamment de « faire reculer » l’antisémitisme sur la plateforme.

« Je suis contre toutes les attaques de tout groupe de personnes, quel que soit le groupe », avait répondu Musk au Premier ministre israélien, ajoutant qu’il était favorable à ce qui permettait de faire avancer la civilisation et à ce qui permettait de mieux comprendre la nature de l’univers. « Ce que nous ne pouvons pas faire lorsqu’il y a beaucoup de querelles internes, de haine… A l’évidence, je suis contre l’antisémitisme, je suis contre tout ce qui fait la promotion de la haine et du conflit. »

Au mois de mai de cette année, Israël avait accusé Musk d’attiser l’antisémitisme en raison de propos tenus par ce dernier au sujet du philanthrope juif George Soros.

Musk avait aini écrit sur Twitter que Soros « hait l’Humanité », ajoutant que le milliardaire et donateur de premier plan à des causes progressistes « me rappelle Magneto » – le personnage malveillant de bande-dessinée de la série X-Men, de l’univers Marvel. Soros, survivant de la Shoah, est au centre de multiples théories antisémites du complot.

« La phrase ‘les Juifs’ a connu un pic, aujourd’hui, sur la liste des sujets qui sont tendance sur Twitter suite à une publication aux tons antisémites écrite par personne d’autre qu’Elon Musk, propriétaire et directeur-général du réseau social », avait écrit sur la plateforme le ministère des Affaires étrangères sur son propre compte officiel, à l’époque.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.