Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Netanyahu évite les questions sur sa responsabilité

Gilad Shalit à sa libération, en octobre 2011. (Crédit : GPO/Flash90)
Gilad Shalit à sa libération, en octobre 2011. (Crédit : GPO/Flash90)

Répondant aux premières questions des journalistes depuis les massacres perpétrés par le Hamas le 7 octobre, le Premier ministre Benjamin Netanyahu évite de répondre à la question de savoir s’il est responsable de l’attaque meurtrière du groupe terroriste palestinien.

Lorsqu’on lui demande si la refonte du système judiciaire de son gouvernement a détourné l’attention des problèmes de sécurité, il répond que les propositions législatives visant à affaiblir les tribunaux ne sont aucunement à l’ordre du jour en raison de la guerre.

Le Premier ministre assume un accord de 2011 visant à libérer plus de 1 000 prisonniers terroristes palestiniens en échange du soldat captif Gilad Shalit, tout en niant que ses politiques ont renforcé le groupe terroriste palestinien du Hamas.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.