Israël en guerre - Jour 195

Rechercher
Les otages du 7 octobre

L’otage Emily Damari, citoyenne britannique, enlevée dans son appartement à Kfar Aza

La jeune femme de 27 ans a été capturée avec des amis dans le quartier "des jeunes" du kibboutz le 7 octobre 2023

Emily Damari a été prise en otage par des terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Emily Damari a été prise en otage par des terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Emily Damari, 27 ans, a été prise en otage le 7 octobre par des terroristes palestiniens du Hamas qui ont attaqué le kibboutz Kfar Aza, tuant, agressant et enlevant des dizaines de personnes pour les emmener à Gaza.

Emily, qui possède la double nationalité britannique et israélienne, a envoyé son dernier message vers 10 heures du matin le 7 octobre, indiquant que des terroristes se trouvaient dans le quartier « des jeunes » du kibboutz et tiraient autour de son appartement.

Bar Kislev, un ami du même quartier qui a survécu à ce Shabbat noir, a rapporté plus tard dans une interview sur la Douzième chaîne qu’il avait vu la voiture d’Emily circuler vers 11 heures dans leur quartier.

Il a vu la voiture, conduite par un terroriste, s’arrêter devant sa maison et a entendu des discussions en arabe avant que la voiture ne fasse marche arrière et ne roule rapidement en direction de Gaza.

Selon lui, c’est à ce moment qu’Emily et les jumeaux Berman, Gali et Ziv, ont été enlevés. Il a été témoin d’autres enlèvements, tous survenus dans un laps de temps d’une heure,

Sur les 37 résidents du quartier « des jeunes » du kibboutz Kfar Aza, 11 ont été assassinés et sept ont été enlevés et emmenés dans la bande de Gaza – parmi les 1 200 personnes qui ont été tuées et 253 enlevées lorsque des terroristes armés se sont déchaînés sur les communautés du sud d’Israël.

En janvier 2024, l’otage libérée Dafna Elyakim, 15 ans, a déclaré dans une interview à la télévision israélienne qu’elle et sa jeune sœur, Ella Elyakim, ont été emmenées dans les tunnels souterrains du Hamas, où elles ont rencontré cinq autres femmes otages qui ne sont pas encore revenues – Liri Albag, Naama Levy, Romy Gonen, Agam Berger et Emily.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.