Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

L’UE dénonce « l’augmentation sans précédent » de l’antisémitisme dans le monde entier

La mission de l'Union européenne en Israël a souligné que Yom HaShoah est commémoré cette année dans des circonstances exceptionnelles, rappelant les massacres du 7 octobre

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Image d’illustration représentant les drapeaux de l'Union européenne et d'Israël. (Crédit : Maksym Kapliuk ; iStock by Getty Images)
Image d’illustration représentant les drapeaux de l'Union européenne et d'Israël. (Crédit : Maksym Kapliuk ; iStock by Getty Images)

La mission de l’Union européenne (UE) en Israël dénonce « l’augmentation sans précédent » de l’antisémitisme en Europe et dans le monde, dans un communiqué publié ce dimanche quelques heures avant le début de Yom HaShoah, le Jour du Souvenir de la Shoah, en Israël.

« Après le 7 octobre, nous avons assisté à une augmentation sans précédent de l’antisémitisme et des actes antisémites en Europe et dans le monde entier », indique la déclaration de l’UE, signée par l’ambassadeur de l’UE en Israël et les chefs des missions des 26 États membres de l’UE dans le pays.

« Cette situation est inacceptable. Nous avons renforcé notre engagement dans la lutte contre la haine des Juifs, en paroles et en actes. L’Union européenne et ses États membres ont non seulement adopté des politiques et des engagements, mais ils ont également mis en place de nombreux instruments juridiques que nous utiliserons pour lutter contre les différentes formes d’antisémitisme. »

L’UE a également noté que Yom HaShoah est commémoré cette année dans des circonstances exceptionnelles.

« Les terroristes du Hamas ont assassiné, mutilé, violé et enlevé plus d’un millier d’Israéliens avec une cruauté inouïe et dans l’indifférence totale des conséquences de ces atrocités pour leur propre population », ont déploré les ambassadeurs de l’UE.

« Nos pensées vont à tous ceux qui ont été touchés par cette attaque terroriste, y compris de nombreux citoyens arabes d’Israël. Parmi les victimes de ce massacre barbare se trouvaient des hommes, des femmes, des jeunes enfants et des personnes âgées ayant survécu à la Shoah. Après avoir survécu au génocide nazi en Europe, ils sont venus en Israël et ont à nouveau été victimes d’un pogrom antisémite meurtrier. Ils ont été pris pour cible uniquement parce qu’ils étaient Juifs et vivaient dans l’État d’Israël. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.