Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Maale Adumim : plusieurs Israéliens blessés, dont un ado, dans un attentat terroriste

Parmi les victimes figurent un homme de 40 ans dans un état grave et quatre autres dans un état modéré ; Le terroriste a été abattu

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police et le personnel de secours sur les lieux d'une attaque terroriste présumée, dans l’implantation de Maale Adumim, le 1er août 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
La police et le personnel de secours sur les lieux d'une attaque terroriste présumée, dans l’implantation de Maale Adumim, le 1er août 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Plusieurs Israéliens, dont un adolescent, ont été la cible d’une fusillade terroriste perpétrée dans la ville de Maale Adumim, une implantation de Cisjordanie.

Parmi les victimes figurent un homme de 40 ans dans un état grave et quatre autres dans un état modéré : un homme de 37 ans, un homme de 29 ans, un homme de 28 ans et un adolescent de 14 ans. Un autre homme dans la vingtaine a été légèrement blessé.

Deux des victimes, l’une dans un état grave et l’autre dans un état modéré, ont été évacuées vers l’hôpital Shaare Zedek. Trois autres victimes, toutes dans un état modéré, ont été transportées à l’hôpital Hadassah Mount Scopus.

La police a indiqué que le terroriste avait été abattu par un officier de la police des frontières. Ce dernier a entendu des coups de feu et des cris près du centre commercial de l’implantation et s’est précipité sur les lieux.

« Le terroriste a commencé à tirer sur l’officier », a déclaré la police, ajoutant qu’il avait engagé et tué le tireur. « J’ai vu un homme portant un gilet réfléchissant avec une arme de poing. Je ne savais pas encore si c’était le terroriste. Je lui ai demandé de s’arrêter et j’ai chargé mon arme. Il ne s’est pas arrêté et a commencé à ouvrir le feu dans ma direction. Au moment où il m’a tiré dessus, j’ai réalisé que c’était le terroriste », a déclaré l’officier.

Il s’agit de Mohannad Muhammad Suleiman al-Mazraa, âgé de 20 ans et originaire de la ville voisine d’al-Azariya, en Cisjordanie.

« Le terroriste se tenait à l’extérieur [du restaurant] et a tiré deux ou trois coups de feu, touchant l’un de mes clients », a expliqué Ravid, qui travaille au Burgers Bar, à la chaîne publique israélienne Kan. « Une autre balle est passée à côté de mon visage et a touché le mur », a-t-il ajouté.

Un coiffeur blessé dans l’attaque a expliqué avoir été touché après que lui et un agent de la police des frontières sont partis à la recherche du terroriste.

S’adressant aux journalistes depuis son lit d’hôpital, Moshe Turgeman a déclaré qu’il était en train de couper les cheveux d’un client lorsque l’agent – l’un de ses habitués – est entré.

« Il venait de s’asseoir. Nous avons entendu des coups de feu et vu des gens courir dehors ».

Turgeman a rapporté que les deux hommes étaient ensuite partis à la recherche du tireur.

Le coiffeur a expliqué que les deux hommes sont passés à côté du tireur, qui portait un gilet jaune fluo, sans se rendre compte qu’il s’agissait du terroriste.

Turgeman a indiqué que des gens, réfugiés dans les bâtiments voisins, ont alors crié qu’il était l’attaquant, ce qui les a amenés à intervenir.

« Il m’a tiré dessus, il a réussi à me toucher à la main », dit Turgeman, « puis [a tiré] dans la jambe d’un autre gars ».

« L’héroïque agent de la police des frontières l’a arrêté en quelques secondes. Nous nous en sommes sortis miraculeusement », a-t-il ajouté.

Moshe Turgeman, un coiffeur blessé dans une attaque terroriste à Maale Adumim, à l’hôpital, le 1er août 2023. (Capture d’écran/Twitter, utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d’auteur)

La police a indiqué que le chef de la police Kobi Shabtaï et le chef de la police des frontières, le commissaire-adjoint Brik Yitzhak, se sont rendus sur les lieux.

S’adressant à la presse, Shabtaï a déclaré que le terroriste « avait ouvert le feu dans toutes les directions » et que l’officier avait « empêché une attaque terroriste plus vaste ».

Des images montrent le terroriste, vêtu d’un gilet jaune, ouvrant le feu sur des personnes depuis des buissons derrière un arrêt de bus, puis s’enfuyant sur une route, où il a été abattu par l’agent de la police des frontières.

Le maire-adjoint de Maale Adumim a déclaré que la localité allait interdire l’entrée des travailleurs palestiniens jusqu’à nouvel ordre.

« Pour l’instant et jusqu’à nouvel ordre, il est interdit aux travailleurs d’entrer dans la ville. Tous les chantiers de construction de la ville ont été immédiatement évacués », a indiqué Guy Yifrah dans un communiqué.

Selon l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, le terroriste avait un permis lui permettant de travailler dans les implantations de Cisjordanie, mais pas en Israël proprement dit.

Le terroriste avait travaillé comme homme de ménage dans un centre communautaire local de l’implantation.

Au moment de l’attaque terroriste à Maale Adumim, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant se sont rendus au siège du Commandement du Centre de Tsahal, qui est responsable des activités militaires en Cisjordanie.

Un communiqué du Bureau de Netanyahu a indiqué que les deux hommes ont reçu des informations sur la fusillade.

La police et le personnel de secours sur les lieux d’une attaque terroriste présumée dans l’implantation de Maale Adumim, le 1er août 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.