Rechercher

Maison Blanche : « Nous ne prévoyons pas de progrès » concernant un retour au JCPOA

Dans un enregistrement, datant apparemment du mois de novembre, Joe Biden déclare que si l'accord "est caduc", il ne fera pas d'annonce officielle à ce sujet

Le porte-parole du Conseil national de sécurité des États-Unis, John Kirby, s'exprimant lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, à Washington, le 28 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/Patrick Semansky)
Le porte-parole du Conseil national de sécurité des États-Unis, John Kirby, s'exprimant lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, à Washington, le 28 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/Patrick Semansky)

Un haut responsable de la Maison Blanche a déclaré mardi que les États-Unis ne rejoindraient pas l’accord sur le nucléaire iranien – connu sous son acronyme anglais JCPOA – de sitôt, le jour même où un enregistrement du président américain Joe Biden, déclarant que l’accord était « mort », a été relayé sur les réseaux sociaux.

Lors d’une réunion téléphonique avec des journalistes, John Kirby, porte-parole du Conseil national de sécurité, a déclaré « qu’il n’y a pas de progrès en ce qui concerne l’accord sur l’Iran à l’heure actuelle, et nous ne prévoyons pas de progrès dans un avenir proche. Ce n’est tout simplement pas notre objectif ».

Dans l’enregistrement, censé dater du mois dernier, Biden déclare à un partisan que si l’accord « est caduc », il ne fera pas d’annonce officielle à ce sujet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.