Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

« Maus » échappe à un retrait dans un district scolaire de l’Iowa

Après le scandale, les écoles d'Urbandale sont revenues sur le retrait de ce livre sur la Shoah des bibliothèques d'écoles

Couverture du roman graphique d'Art Spiegelman sur la Shoah « Maus ». (Philissa Cramer/JTA)
Couverture du roman graphique d'Art Spiegelman sur la Shoah « Maus ». (Philissa Cramer/JTA)

JTA – Une nouvelle loi de l’État de l’Iowa interdisant les instructions sur l’identité sexuelle et de genre a incité cette semaine un district scolaire à ordonner brièvement au personnel des écoles de retirer le livre Maus d’Art Spiegelman et des centaines d’autres livres de leurs étagères.

Mais quelques jours plus tard, à la suite d’une indignation nationale, le district a fait marche arrière, publiant une liste allégée de 65 livres à retirer. Maus et plusieurs autres livres à thème juif qui figuraient sur la première liste n’y étaient désormais plus.

Cette rapide volte-face dans les écoles d’Urbandale, une banlieue de la ville de Des Moines, est le dernier exemple de livres classés « inappropriés » dans les écoles.

Des textes juifs ont ainsi déjà été ciblés par ce mouvement national croissant – déroutant et souvent contradictoire – des « droits des parents ».

Dans l’Iowa et d’autres États, ce mouvement a promu une législation ciblant les éducateurs qui présentent du contenu pouvant être interprété comme sexuel.

« Nous avons déterminé qu’il existait une ambiguïté quant à la désignation des livres contenant des sujets liés à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle qui devaient être retirés des bibliothèques », a écrit la surintendante du district, Rosalie Daca, dans une note partagée jeudi au personnel qu’un porte-parole d’Urbandale a transmis à la Jewish Telegraphic Agency.

« En tant que tel », poursuit la note, avec une emphase en gras, « nous suspendrons le retrait des livres faisant référence à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle jusqu’à ce que nous recevions des conseils du département de l’Éducation de l’Iowa ».

La note de service venait après une autre en début de semaine dans laquelle, comme le rapporte le Des Moines Register, demandait au personnel de retirer de leurs bibliothèques plus de 300 livres en violation potentielle de la loi, parmi lesquels Maus, Dieu, tu es là ? C’est moi Margaret de Judy Blume, le roman Le Choix de Sophie sur la Shoah et la pièce pour adultes lauréate du prix Pulitzer de l’auteur juif Tony Kushner, Angels in America. Cette liste initiale avait suscité une réponse passionnée du groupe de défense de la liberté d’expression littéraire PEN America, qui a imploré le district de ne pas donner suite à ces demandes de retraits.

Les administrateurs ont reproché au département de l’Éducation de l’État d’avoir publié des directives vagues et peu claires sur la manière de se conformer à la nouvelle loi, que le gouverneur républicain de l’Iowa, Kim Reynolds, a signée en mai et qui devrait entrer en vigueur en janvier 2024. La loi stipule qu’elle « interdit l’enseignement lié à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle dans les districts scolaires » et interdit également « tout matériel contenant des descriptions ou des représentations visuelles d’un acte sexuel ».

Il reste indéterminé comment Maus s’est retrouvé sur la liste initiale des livres signalés pour retrait, ou comment la décision du district de ne pas toucher aux livres liés à « l’identité de genre et l’orientation sexuelle » a entraîné un sursis à exécution pour le livre de Spiegelman. Maus raconte les expériences traumatisantes des parents de l’auteur qui ont survécu à la Shoah, et ne contient aucun propos sur le genre ou l’identité sexuelle. Le seul élément pouvant s’en rapprocher est un panneau d’une souris nue représentant la mère de Spiegelman après sa mort par suicide.

La même image avait précédemment provoqué la colère d’un conseil scolaire du Tennessee, qui a retiré Maus du programme scolaire de son district l’année dernière, mettant le livre au centre du débat national sur l’interdiction de livres. Des districts du Missouri ont également précédemment retiré ou envisagé de retirer Maus en raison du libellé d’une nouvelle loi fédérale interdisant la distribution de documents explicites.

La note de service de Rosalie Daca notait que le district d’Urbandale avait établi sa liste initiale de livres en éliminant « des livres listés dans d’autres États qui avaient adopté des lois similaires ». Le district n’a pas répondu aux questions sur Maus.

Parmi les autres livres juifs sauvés des retraits de livres à l’échelle de districts : The Fixer en Caroline du Sud et Le Journal d’Anne Frank – Roman graphique au Texas. D’autres districts de Floride ont néanmoins définitivement retiré cette adaptation du Journal d’Anne Frank ainsi qu’un roman sur la Shoah de Jodi Picoult et un livre d’images de Pourim mettant en scène un couple de même sexe.

Un livre à thème juif reste sur la liste de retraits d’Urbandale : le roman Appelle-moi par ton nom d’André Aciman, qui détaille le passage à l’âge adulte d’un jeune juif LGBTQ et qui est explicite dans sa description d’actes sexuels.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.