Meron : Une assistante aurait demandé aux victimes de soutenir les Netanyahu
Rechercher

Meron : Une assistante aurait demandé aux victimes de soutenir les Netanyahu

Rivka Paluch aurait demandé à des proches en deuil de filmer des clips exprimant leur soutien à Netanyahu et à son épouse Sara; le bureau du Premier ministre n'a rien demandé

Rivka Paluch, (à gauche), marche aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset le 3 mars 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Rivka Paluch, (à gauche), marche aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset le 3 mars 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Une conseillère du Premier ministre Benjamin Netanyahu va être suspendue après avoir rendu visite à des proches des victimes de la catastrophe du mont Meron et leur avoir demandé de filmer de courtes vidéos exprimant leur soutien au Premier ministre et à son épouse Sara, a rapporté la Douzième chaîne samedi.

Jeudi, la chaîne a rapporté que Rivka Paluch, conseillère de Netanyahu pour les affaires ultra-orthodoxes, a remis des lettres de condoléances du Premier ministre aux familles endeuillées à la suite de l’accident mortel, et dans au moins un cas, a demandé à un proche une vidéo « pour dire quelque chose au Premier ministre. »

La chaîne a déclaré que Paluch a demandé à un membre de la famille de « dire quelques mots à Sara Netanyahu, pour tout ce qu’ils lui font, pour la renforcer ». Il n’a pas été possible de savoir à quoi Paluch faisait référence concernant Sara Netanyahu, bien que la famille du Premier ministre se plaigne depuis longtemps d’un traitement cruel de la part des médias.

Le bureau du Premier ministre a déclaré samedi à la chaîne qu’il allait enquêter sur cette affaire, soulignant qu’il n’avait jamais demandé à Mme Paluch de filmer de telles vidéos. Paluch a été suspendue de son poste, a rapporté la Douzième chaîne, et les visites aux familles endeuillées ont donc été interrompues.

La Douzième chaîne a diffusé une partie d’une vidéo dans laquelle on peut voir un parent d’une des personnes tuées au mont Meron vendredi dernier féliciter le Premier ministre pour son travail au fil des ans.

Entre-temps, Paluch a affirmé que ce sont les familles qui avaient demandé à filmer les vidéos, afin de délivrer un message au Premier ministre, a rapporté la Douzième chaîne.

Des agents de sécurité israéliens et des secouristes sur les lieux d’une bousculade mortelle lors des célébrations de Lag BaOmer au mont Meron, dans le nord d’Israël, le 30 avril 2021. (Crédit : AP)

Quarante-cinq personnes sont mortes et plus de 150 ont été blessées dans la catastrophe survenue vendredi dernier près de la tombe du sage du deuxième siècle, Rabbi Shimon bar Yohaï, sur le mont Meron.

Une foule immense de pèlerins ultra-orthodoxes se frayait un chemin le long d’une étroite passerelle au sol métallique glissant qui se terminait par des escaliers. Les gens ont commencé à glisser et à tomber, d’autres sont tombés sur eux, et une cohue désastreuse s’est ensuivie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...