Mexique : le Centre Wiesenthal en campagne contre Roger Waters
Rechercher

Mexique : le Centre Wiesenthal en campagne contre Roger Waters

L'antenne latino-américaine du Centre Wiesenthal avait déjà lancé en 2018 un campagne intitulée "Resiste al racista" (Résiste au raciste) au cours de la dernière visite du musicien

Roger Waters prend la pose pour les photographes pour le film "Roger Waters Us + Them" à la 76ème édition du Festival du Film de Venise en Italie, le 6 septembre 2019. (Arthur Mola/Invision/AP)
Roger Waters prend la pose pour les photographes pour le film "Roger Waters Us + Them" à la 76ème édition du Festival du Film de Venise en Italie, le 6 septembre 2019. (Arthur Mola/Invision/AP)

Le Centre Simon-Wiesenthal a entamé au Mexique une virulente campagne contre la venue de Roger Waters, le membre fondateur du groupe de rock britannique Pink Floyd, accusé notamment de « diffuser un message violent et raciste », selon un communiqué diffusé vendredi.

La branche latino-américaine de cette institution, qui oeuvre à la sauvegarde de la mémoire de la Shoah, a adressé des courriers aux différents parraineurs mexicains afin qu’ils retirent leur soutien au bassiste âgé de 76 ans qui doit se produire en octobre au Mexique.

« Dès qu’il a été confirmé que Roger Waters avait prévu de jouer au Mexique en octobre prochain, les directeurs des relations internationales et de l’Amérique latine du Centre Simon Wiesenthal, les Dr Shimon Samuels et Ariel Gelblung, ont adressé des lettres aux entreprises qui organisent ou parrainent de tels spectacles », peut-on lire dans le communiqué.

« Le prestige de votre entreprise ne doit pas être entaché par ceux qui se cachent derrière la musique pour se livrer à des discriminations et diffuser un message violent et raciste », poursuit le texte.

Le Centre Simon-Wiesenthal, créé à Vienne après la Deuxième guerre mondiale pour retrouver la trace des nazis en fuite responsables du génocide juif, s’est en outre indigné de l’utilisation par le musicien d’un cochon gonflable affublé d’une étoile de David pendant des spectacles.

« Et ceci afin de souiller les Juifs qui considèrent le porc comme un animal impur. Ces images se réfèrent à l’iconographie antisémite médiévale allemande », précise le communiqué.

L’antenne latino-américaine du Centre Wiesenthal avait déjà lancé en 2018 un campagne intitulée « Resiste al racista » (Résiste au raciste) au cours de la dernière visite du musicien.

Roger Waters a eu ces dernières années des prises de position virulentes contre Israël, appelant notamment d’autres artistes à ne pas se produire dans ce pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...