Rechercher

Mirren: « Tout à fait légitime » de se demander si un non-juif devrait jouer Golda Meir

Suite aux nombreuses critiques déjà reçues quant à son prochain rôle, l'actrice dit qu'elle aussi avait des réserves sur le rôle

Helen Mirren (AP/Markus Schreiber)
Helen Mirren (AP/Markus Schreiber)

L’actrice Helen Mirren a commenté la critique de la décision de la choisir comme Golda Meir pour le prochain biopic de HBO sur l’ancienne Première ministre d’Israël, affirmant qu’il était « tout à fait légitime » de se demander si un non-juif devait jouer le rôle.

Mirren répondait le mois dernier aux remarques de sa collègue et actrice britannique Maureen Lipman, qui a déclaré qu’elle n’était pas d’accord avec la décision de casting, car « la judéité du personnage fait partie intégrante du rôle ».

Les commentaires ont relancé le débat sur le fait que des acteurs non juifs jouent des personnages juifs, une pratique que certains ont appelée « Jewface ». Lipman faisait partie d’un groupe de comédiens juifs qui ont signé une lettre ouverte à ce sujet en 2019.

Dans une interview publiée vendredi, Mirren a déclaré qu’elle aussi s’était demandé s’il était approprié de la choisir pour le rôle de « Golda » et avait soulevé la question avec le réalisateur israélien du film Guy Nattiv avant d’accepter le rôle.

Helen Mirren dans le rôle de Golda Meir dans la série  » Golda  » de HBO. (Crédit : Jasper Wolf)

« J’ai dit : ‘Écoute Guy, je ne suis pas juive, et si tu veux y repenser et décider d’aller dans une direction différente, ce sera sans rancune. Je comprendrai absolument’ », a-t-elle déclaré au Daily Mail.

« Mais il voulait vraiment que je joue le rôle, un point c’est tout », a ajouté Mirren.

Elle a dit n’avoir aucune rancune à propos des commentaires de Lipman :
« Je crois que c’est tout à fait approprié d’en discuter – c’est tout à fait légitime. »

Mirren a noté que l’affaire soulevait d’autres questions, telle que s’il était alors approprié pour un Juif de représenter un personnage non juif.

L’actrice Dame Maureen Lipman chantera ‘Next Year in Jerusalem » lors du JMI’s World Tour, le 11 février 2021. (Crédit : Jay Brooks)

« Il y a de terribles injustices dans ma profession », a-t-elle déclaré.

Elle a cité d’autres exemples comme autoriser uniquement les acteurs homosexuels à jouer des rôles homosexuels, en disant : « Est-ce vraiment le chemin que vous voulez emprunter ? »

Mirren a déclaré qu’elle n’avait pas parlé avec Lipman depuis les remarques de cette dernière.

« Je respecte beaucoup Maureen », a-t-elle déclaré. « Et je l’aime en tant qu’actrice, absolument. J’adorerais tomber sur elle, m’asseoir prendre une tasse de thé et en parler. »

« Ma seule peur serait d’être vraiment mauvaise en tant que Golda, je serai alors grillée », a-t-elle déclaré.

Aucune date de sortie n’a encore été annoncée pour « Golda », dont la production a commencé l’année dernière. Le film a un casting étoilé qui comprend la star de « Dix pour cent » Camille Cotin en tant qu’assistante personnelle de longue date de Meir et l’acteur israélien Lior Ashkenzi en tant que chef de cabinet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...